Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Vandana Shiva vient dans ma ville natale pour mentir

4 Avril 2018 , Rédigé par Seppi Publié dans #Vandana Shiva

Vandana Shiva vient dans ma ville natale pour mentir

 

Michelle Miller*

 

 

Vraiment pas cool !

 

Pour ceux qui ne le savent pas, Shiva est l'un des activistes anti-OGM les plus célèbres au monde, originaire d'Inde. Elle prononce un discours le lundi 16 avril à l'Université du Wisconsin-Oshkosh, où j'ai fait une année de mon baccalauréat. J'ai découvert que l'université avait fait une « bonne affaire » parce qu'elle était flexible pour sa programmation, et Shiva a reçu un peu moins de 20.000 $ pour parler.

 

Comment vous sentiriez-vous si quelqu'un recevait des dizaines de milliers de dollars pour mentir à propos de votre profession ? Pour nous agriculteurs, elle ne dit pas la vérité sur ce que nous faisons et prétend que les OGM sont des poisons, que nous submergeons nos champs de produits chimiques, que Monsanto a le contrôle sur nous, et que les OGM tuent les abeilles et provoquent le suicide des agriculteurs.

 

 

 

 

Rien de tout cela n'est vrai et peut être facilement démystifié, mais ce sont des mythes populaires qui ont été répandus et financés par des activistes de l'industrie depuis des années. En fait, j'ai visité l'Inde l'année dernière et personnellement parlé à des agriculteurs et discuté de comment ils voient les avantages de l'utilisation du cotonnier GM sur leurs fermes. S'il n'était pas bon, les agriculteurs ne choisiraient pas de le cultiver ! À mon avis, il est admirable que quelqu'un choisisse d'être un agriculteur biologique – il existe de nombreuses manières d'aborder les problèmes de sécurité alimentaire tant que nous encourageons la coopération et la coexistence – mais il y a quelque chose qui ne va pas quand on ment aux gens pour du profit.

 

La peur se vend bien, et c'est très décevant de voir des agriculteurs et des scientifiques diffamés et harcelés, avec l'aide de gens comme Shiva, et de voir leurs programmes parrainés par l'industrie anti-OGM et financés avec l'argent des contribuables. (Pour plus d'informations à ce sujet, lisez cet article ici.) Les autres choses qui m'énervent ? Partout dans le monde, nous avons des problèmes beaucoup plus graves, avec plein de gens en insécurité alimentaire et plus de 3 milliards qui vivent avec moins de 2,50 dollars par jour. Je doute fortement que les affamés se demandent quelle méthode d'amélioration des plantes a été utilisée pour produire leur nourriture tant que le consensus scientifique affirme sa sécurité.

 

 

 

 

Je l'ai entendue parler en 2016 à Des Moines, Iowa, et les bras m'en étaient tombés en entendant toute la désinformation qu'elle répandait ; cependant, j'ai pu prendre la parole et informer le public sur ce que nous faisons réellement dans les fermes modernes d'aujourd'hui. Mes observations avaient été très bien reçues, et j'ai même été applaudie ! Voir les détails ici. En dépit du fait que cela peut être intimidant, nous, agricultueurs, nous devons tous nous exprimer, et des événements comme celui-ci sont ceux où nous pouvons avoir le plus d'impact.

 

Apparemment, elle tient le même discours depuis 20 ans, alors que beaucoup de choses ont changé en 20 ans dans toutes les industries, y compris l'agriculture. Cela m'intrigue... a-t-elle déjà été dans une grande ferme américaine avant ? La façon dont elle parle de l'agriculture me donne à penser qu'elle ne sait même pas ce qu'est une moissonneuse-batteuse.

 

Qu'elle parle dans une université publique rend un mauvais service à la prochaine génération et promeut les mythes dont les gens ne devraient pas tomber amoureux. Dans un monde où les États-Unis ont besoin de plus d'agriculteurs, nous devrions prendre la mesure de ce que nous avons accompli. Nous devrions célébrer ce que nous pouvons faire. Nous devrions nous connecter avec ceux d'entre nous qui produisent réellement la nourriture qui se retrouve dans nos assiettes car ils sont les vrais experts et méritent d'être reconnus. Ce sont des moments où vous pouvez aussi apporter votre contribution. Si vous êtes près d'Oshkosh, Wisconsin, et disponible le 16 avril, voici le lien vers l'événement auquel vous pouvez assister, pour lequel vous pouvez contacter l'école et faire en sorte que nos voix soient entendues. C'est une bonne occasion de dénoncer cette désinformation – et c'est gratuit et ouvert au public.

 

_____________

 

* Michelle Miller, Farm Babe (@thefarmbabe), élève des moutons et des bovins de boucherie, tout en aidant son compagnon sur 800 hectares de cultures dans le nord-est de l'Iowa. Elle est une « agvocate » passionnée et croit qu'il est important de combler le fossé entre les agriculteurs et les consommateurs. En plus d'alimenter son blog, www.facebook.com/IowaFarmBabe, elle fait des piges et donne des conférences.

 

Source : https://www.agdaily.com/insights/farm-babe-vandana-shiva-is-coming-to-my-hometown-to-lie/

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article