Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Un étonnant « 2e Congrès Médecine du Sens » : « Soigner l'Homme, sauver la Terre »

26 Février 2018 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

Un étonnant « 2e Congrès Médecine du Sens » : « Soigner l'Homme, sauver la Terre »

 

 

Les 3 et 4 février 2018 s'est tenu à Aix-les-Bains un étonnant congrès : « Soigner l'Homme, sauver la Terre », avec en sous-titre « Soigner l’Humain, sauver la Terre – Soigner la Terre, sauver l’Humain ».

 

 

L'information vient du CRIIGEN...

 

Nous sommes tombés dessus par le site du Comité de Recherche et d'Information Indépendantes sur le Génie Génétique – du CRIIGEN – qui a reproduit l'essentiel de l'annonce des organisateurs sous le titre « "Soigner l'homme, sauver la terre" avec G-E. Séralini le 3 & 4 février 2018 ».

 

Nous ne pouvions qu'être alléchés !

 

 

Mais, attention ! Danger !

 

Un geste malheureux nous a fait cliquer sur l'onglet « Soutenir le CRIIGEN ». Il nous envoie à « Nouvelle cagnotte CRIIGEN ! », sur le site de mendicité par voie électronique Leetchi. Et nous lisons sous la rubrique « Actualités » :

 

« Le 17 mars 2016 Association CRIIGEN a écrit :

 

Appel à soutien :

 

Ces dernières années, nous avons fait des découvertes exceptionnelles qui ont permis de mieux évaluer la toxicité des OGM et des pesticides, mais nous avons aussi été victimes de lobbies diffamatoires tout particulièrement après la publication des résultats de la première étude au monde sur les effets toxiques d’un OGM et de son pesticide associé pendant 2 ans. Des actions en justice, nécessaires pour défendre une recherche indépendante de qualité, nous prennent énormément d'énergie et grèvent notre budget, c'est pourquoi nous ne pouvons survivre sans vous et nous faisons UN APPEL À DONS POUR SOUTENIR LES PROCÈS PASSÉS ET À VENIR ET LA RECHERCHE INDEPENDANTE DU CRIIGEN ! »

 

La science dite indépendante se défend au prétoire... Nous savions déjà, vu qu'un article a été commis pour annoncer urbi et orbi – surtout aux mal-pensants (de leur point de vue) et bien-disants (de notre point de vue) – que désormais, il faut vanter les mérites des « lanceurs d'alerte », sinon...

 

 
L'Apocalypse est proche... mais ils sont là pour nous sauver...

 

Allons donc vite sur le site du congrès. Annonce à la Philippulus... mais tout n'est pas perdu, car les congressistes vont nous montrer la voie du salut :

 

« La Terre et l’Humanité sont à un moment charnière de leur histoire.

 

Chaque être humain sur cette planète, qui est notre bien commun, peut par sa conscience et sa responsabilité accompagner la Terre et l’Humanité vers une évolution positive.

 

Les maladies chroniques et toxiques, les perturbateurs endocriniens, les pesticides, l’autisme, la pollution, la disparition des espèces, la déforestation, le réchauffement planétaire, les scandales sanitaires, les nouvelles épidémies, nous montrent à quel point la santé de l’être humain est intimement liée à la santé de la planète.

 

[…]

 

Les processus de destruction de la planète et de l’humain sont intimement liés à la logique économique actuelle du monde. C’est toute cette vision globale qu’il faut faire évoluer pour assurer la survie de la terre et de l’homme.

 

La conscience de chacun, l’éducation des générations futures en lien avec la valeur de l’humain et les qualités merveilleuses de la vie sur notre planète, seront les garants de cette mutation essentielle.

 

C’est pour cette raison que nous avons voulu organiser ce congrès, pour réunir différentes personnalités qui œuvrent, chacune dans leur domaine de compétence, pour un réel équilibre écologique entre l’être humain et la planète.

 

Lors de cet événement nous souhaitons parler de médecine naturelle, de psychologie, d’éducation, d’écologie, de bio agriculture, du rapport de l’Être Humain à la Terre et à l’Univers, dans leurs aspects médicaux, biologiques et philosophiques. »

 

 

Un vaste programme pour la... « médecine naturelle »

 

Nous nous étonnerons de voir cité en premier lieu, pour cette vaste ambition, la... « médecine naturelle ».

 

Pas de détails sur les organisateurs. Mais une petite mention en bas de page, « © Copyright - Sens et Symboles » nous met sur la piste de ce site et du Dr Olivier Soulier dont la biographie indique notamment ceci :

 

« Médecin homéopathe et acupuncteur. 
Conférencier international, écrivain, chercheur, Olivier SOULIER est à l’origine en France, depuis plus de 30 ans, du mouvement de compréhension du sens des maladies et des événements de notre existence.

 

Depuis, il développe cette analyse dans une vision symbolique plus large, qu’il applique aux microbes, aux hormones, à l’embryologie, aux dents, aux désirs alimentaires, aux maladies et à tous les domaines qui font le quotidien de notre vie.

 

Les notions médicales que propose Olivier SOULIER s’inscrivent à la fois dans une réalité scientifique et spirituelle. 
Sa vision, très concrète, continue à s’enrichir par une pratique régulière en cabinet. Sa vision ouverte de la médecine s’appuie sur de solides bases psychologiques et scientifiques. Il rend ces aspects facilement abordables pour tous, par l’utilisation d’exemples et de formes imagées simples. »

 

Le programme est varié, avec des intervenants – live ou par vidéo interposée – aux profils divers. Certains sont connus : le Dr Jean-Louis Étienne, Suzan George, Pierre Rabhi, Pr Gilles-Éric Séralini, Dr Barbara Demeneix, Vandana Shiva.

 

 

Que pensent le CNRS et le Museum de l'utilisation de leurs logos ?

 

 

La liste des intervenants comprend également Mme Valérie Cabanes pour un « L’homme est nature », et le Pr Philippe Even pour un « Comment concevoir une médecine libre face aux lobbies d’influence et dans l’intérêt du patient ». Mais ils ne sont pas mentionnés dans le programme de l'événement.

 

 
Mais que viennent-ils/elles faire dans cette gal... oups ! Ce congrès ?

 

Mais que viennent faire M. Gilles-Éric Séralini et Mme Barbara Demeneix dans cette gal... oups ! Ce congrès ?

 

 

Parler pour l'un sur « Les spams de la vie », et l'autre sur la « Perturbation endocrinienne : les risques pour la santé humaine et la biodiversité ».

 

Les spams de la vie sont-ils pour vous un mystère ?

 

« Notre système biologique s’est formé dans un écosystème grâce à des communications cellulaires et de coopérations. Aujourd’hui les polluants à base de pétrole dont les pesticides et les plastifiants ainsi que les nanoparticules nous pénètrent des glandes génitales au cerveau, et posent un défi immense à la cohérence des phénomènes biologiques qui nous animent; ils représentent des spams de la vie, des perturbateurs endocriniens et nerveux. Comment arrêter, réglementer, détoxifier ?

 

Alors que les OGM modifient aussi le patrimoine héréditaire des êtres vivants, le Professeur Séralini nous informera de ses toutes dernières découvertes sur ces sujets. »

 

 

« Avec la présence exceptionnelle de Dr Vandana Shiva »

 

Nous avons aussi fait un tour sur les présentations des intervenants... un tour évidemment ciblé :

 

« Mme Vandana Shiva a d’abord obtenu un doctorat en physique quantique, à l’Université de Western Ontario au Canada avec une thèse sur "Les variables cachées et la non-localité dans la théorie quantique" . [...] »

 

 

 

C'est faux 

 

Wikipedia dixit (à juste titre)

 

Son doctorat était en philosophie des sciences. Ce mensonge a été débusqué et dénoncé des dizaines de fois... il continue d'être utilisé avec un incroyable aplomb par l'« écodéesse » pour se valoriser (à moins que quelqu'un n'ait tout simplement reproduit le bobard).

 

 

(Source)

 

« […] Le magazine Forbes, en novembre 2010, présentait encore Vandana Shiva comme l’une des sept femmes les plus influentes du globe. »

 

Présentation très trompeuse, également répétée à l'envi par la Dame à l'énorme bindi : Forbes n'a été que le support d'un article dans lequel on a demandé à Mme Eve Ensler, l'auteure des « Monologues du vagin », de citer les « World's Most Powerful Feminists And Least Powerful Women » (les féministes les plus puissantes et les femmes les moins puissantes). Shiva féministe ?

 

Enfin, elle parlera de « La santé de la planète et la santé de l’homme »... Au fait, à combien se montent les honoraires ?

 

 

Et visitez la page « Exposants ». On peut aussi voir les photos.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean-Claude Bregliano 26/02/2018 11:13

Les citations ne manquent pas de piquant. Une belle accumulation de contre-vérités flagrantes et de croyances quasi-mystiques. On y apprend ainsi que Séralini avait publié "des résultats de la première étude au monde sur les effets toxiques d’un OGM et de son pesticide associé pendant 2 ans". C'était l"une des affirmations claironnée et reprises par les médias lorsqu'il avait publié son "étude" en 2011 et c'est complètement faux. D'autres études bien plus complètes, faites par des labos publics (et dans de vraies conditions scientifiques cette fois) avaient été publiées bien avant sur des OGM. On retrouve aussi le "doctorat en physique quantique" de Vandana Shiva (ça au moins ça pose !). Bref toute la panoplie habituelle des slogans publicitaires du "gratin" anti-OGM.
Je remarque aussi que le nom de Barbara Demeneix se retrouve associé à ceux de Vandana Shiva et de Seralini. Je n'en suis qu'à moitié surpris, cela confirme tout à fait mon opinion sur le curieux mélange de science et de marketing dans lequel évolue sans complexe cette personne. Là encore avec le concours empressé des médias, y compris France-Culture.
On peut aussi effectivement être surpris de la présence des logos du CNRS et de MNHN.

Seppi 28/03/2018 18:17

Merci pour votre commentaire.

Eh oui, on évolue ici dans un monde parallèle...

Quant à Mme Demeneix, je ne suis pas sûr que ce soit un « curieux mélange de science et de marketing ». Je me demande si elle n'a pas pété une durite et se lance dans l'activisme le plus débridé. Il y a une interview d'elle dans la Recherche de mars 2018. « Mon premier conseil, c'est de manger bio »... Tout est dit !