Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

« Opinion | Glyphosate et agriculture durable ne sont pas antinomiques » dans les Échos

15 Décembre 2017 , Rédigé par Seppi Publié dans #Glyphosate (Roundup), #critique de l'information

« Opinion | Glyphosate et agriculture durable ne sont pas antinomiques » dans les Échos

 

Glané sur la toile 203

 

 

 

 

 

 

Tout arrive ! Même un article sur le glyphosate écrit par un agriculteur. C'est « Opinion | Glyphosate et agriculture durable ne sont pas antinomiques », dans les Échos du 24 novembre 2017.

 

Cerise sur le gâteau : M. Nicolas Jaquet, agriculteur dans les Landes, pratique les deux modes de production, conventionnel et bio :

 

« Plutôt que de stigmatiser les modèles, les opposer, mettons en avant les synergies ! Je suis agriculteur dans les Landes. Depuis 20 ans, je produis à la fois des cultures biologiques et des cultures conventionnelles, et je veux donc porter la parole des agriculteurs qui, contrairement à ce que l’on peut laisser entendre, ne sacrifient pas la santé au profit du rendement…

 

En tant qu’experts, nous utilisons les solutions qui protègent les plantes et à fortiori nos cultures, et nous mettons tout en œuvre pour répondre aux besoins des consommateurs – qualitatifs, quantitatifs et sanitaires. »

 

Voilà des choses qui méritaient d'être dites. Tout comme :

 

« En conventionnel, grâce à un passage de glyphosate nous limitons le désherbage manuel à environ 1.000 euros par hectare. En bio, nous en sommes entre 3.000 et 5.000 euros par hectare de désherbage manuel ! Tous les agriculteurs n’ont pas les moyens de pouvoir opérer ces transformations… »

 

Mille euros par hectare ? On – enfin les gens qui ne sont pas bobo-écolo-bornés – comprendra pourquoi les OGM tolérant le glyphosate sont si populaires dans les pays qui les autorisent (et aussi en Inde où des cotonnier portant ce trait sont cultivés en fraude). Et pourquoi les représentants de la profession agricole (à l'exception des supplétifs de l'altermonde) insistent tant sur la compétitivité de notre agriculture.

 

Cet article comporte aussi, en insert, un gazouillis de Mme Audrey Pulvar qui tient maintenant les rênes de la Fondation pour la Nature et l'Homme créée par Nicolas Hulot :

 

 

 

 

 

 

Mme Pulvar bombardée, ou autopropulsée, experte en alternatives au glyphosate... quelle tragédie pour le bon sens !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Est-ce-que vous avez eu l'occasion de lire le dernier article sur le traitement médiatique du glyphosate par la "chèvre pensante" ? Je pense que ça pourrait également vous intéresser !
Répondre
S
Bonjour et meilleurs vœux pour 2018,

Merci pour votre commentaire.

Oui. Comme vous avez dû le voir, j'ai fait un billet.