Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Limagrain, « Une multinationale au service de son territoire » sur le Monde

19 Juin 2017 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information, #Semences

Limagrain, « Une multinationale au service de son territoire » sur le Monde

 

Glané sur la toile 148

 

 

Résultat de recherche d'images pour "limagrain" C'est du 11 mai 2017 (date sur la toile). C'est sur le Monde, mais Idées. C'est « Une multinationale au service de son territoire », et c'est de M. Pierre-Yves Gomez, Professeur-directeur de l'IFGE chez EMLYON Business School, conférencier, chroniqueur au Monde.

 

La multinationale, c'est Limagrain :

 

« En 1975, elle [Limagrain] rachète la société familiale Vilmorin, alors en difficulté, pour étendre son activité à d’autres types de semences [que de maïs]. La filiale s’internationalise, elle est introduite en Bourse en 1990, Limagrain conservant 75 % de son capital. Elle se développe dans 55 pays et devient le 4e producteur de semences au monde. Elle consacre 15 % de son chiffre d’affaires à la recherche et elle gère, au cœur de la Limagne, le plus grand laboratoire européen de recherche dans ce secteur. Parallèlement, Limagrain a remonté la filière agroalimentaire pour assurer des débouchés à ses coopérateurs – allant jusqu’à racheter le boulanger Jacquet en 1995, puis le pâtissier Brossard en 2010. »

 

Ça ne dit pas de mal d'une multinationale, à la base une coopérative locale. Ça n'a donc pas été référencé dans la rubrique Planète...

 

Résultat de recherche d'images pour "limagrain" « La réussite économique de Limagrain illustre le fait que la croissance internationale d’une entreprise n’est pas incompatible avec le projet de développement d’un territoire, sous réserve que son système de gouvernance maintienne la fidélité à l’enracinement local. L’ancrage de la coopérative assure même à cette gouvernance une vertu qui pourrait expliquer son succès : chaque administrateur demeure un paysan, qui travaille pour produire dans sa propre exploitation. »

 

Réussite économique ? Peut-on souligner que, surtout pour un groupe qui consacre 15 % de son chiffre d'affaires à la recherche – particulièrement dans la génétique, l'amélioration des plantes, la création variétale – que la pérennité de la réussite présuppose un climat favorable à la recherche-développement ?

 

Enfin, c'est une multinationale... elle peut toujours délocaliser... chercher et développer dans un autre pays qui aura quasi forcément la primeur des résultats et concurrencera le cas échéant les producteurs français.

 

Allô ! Le nouveau gouvernement !

 

Résultat de recherche d'images pour "limagrain"

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article