Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Le vaccin contre la Covid-19 de Pfizer et BioNTech est efficace à 90 % après avoir franchi une « étape critique »

18 Novembre 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #Covid-19

Le vaccin contre la Covid-19 de Pfizer et BioNTech est efficace à 90 % après avoir franchi une « étape critique »

 

Justin Cremer*

 

 

Photo : COCOTHERIE/Shutterstock

 

 

Un vaccin potentiel contre le coronavirus du géant américain Pfizer et de la société de biotechnologie allemande BioNTech s'est révélé efficace à plus de 90 % pour prévenir l'infection par le virus de la Covid-19, selon une analyse préliminaire que les deux sociétés ont rapportée lundi [9 novembre 2020].

 

Les deux sociétés ont déclaré que les premiers résultats des essais de la phase 3 indiquent que le vaccin est efficace à 90 % pour prévenir la Covid-19 chez les personnes n'ayant pas de preuve d'infection antérieure. La protection est obtenue 28 jours après la première vaccination, qui consiste en un programme de deux doses. En comparaison, un vaccin contre la grippe réduit le risque d'infection de 40 à 60 %, selon les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis.

 

Le vaccin Pfizer/BioNTech est depuis longtemps considéré comme l'un des premiers dans la course mondiale au développement d'un vaccin qui pourrait endiguer la pandémie. Les résultats de l'analyse d'efficacité de leur étude clinique de phase 3 ont indiqué que le vaccin est très efficace et qu'aucun problème de sécurité n'a été constaté.

 

Le vaccin, qui utilise la technologie de l'ARNm pour amener les cellules humaines à produire des protéines immunogènes dans l'organisme plutôt que de les injecter de l'extérieur, a été testé sur plus de 43.000 personnes dans six pays. Le vaccin consiste en deux doses distinctes et les résultats publiés lundi ont montré que ceux qui ont reçu les deux doses avaient un taux d'efficacité du vaccin supérieur à 90 % une semaine après leur deuxième dose.

 

Ce taux a immédiatement suscité un enthousiasme prudent au sein de la communauté scientifique mondiale, car de nombreux chercheurs s'attendaient à ce qu'un vaccin ne soit efficace qu'à 60 à 70 %. Kathrin Jansen, responsable de la recherche et du développement des vaccins chez Pfizer, a déclaré au Washington Post que les résultats étaient « presque stupéfiants à entendre ».

 

Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a déclaré que les résultats représentaient « une étape critique dans notre programme de développement de vaccins à un moment où le monde en a le plus besoin ».

 

« Aujourd'hui est un grand jour pour la science et l'humanité. La première série de résultats de notre essai de phase 3 du vaccin contre la Covid-19 fournit les premières preuves de la capacité de notre vaccin à prévenir la Covid-19 », a-t-il déclaré dans un communiqué de presse. « Avec les nouvelles d'aujourd'hui, nous faisons un pas important vers la réalisation d'une percée indispensable pour aider à mettre un terme à cette crise sanitaire mondiale. »

 

Ugur Sahin, co-fondateur et PDG de BioNTech, a qualifié l'annonce de lundi de « victoire pour l'innovation, la science et un effort de collaboration mondiale ».

 

« La première analyse intermédiaire de notre étude mondiale de phase 3 fournit la preuve qu'un vaccin peut prévenir efficacement la Covid-19 », a-t-il déclaré dans le communiqué de presse commun. « Surtout aujourd'hui, alors que nous sommes tous au milieu d'une deuxième vague et que beaucoup d'entre nous sont en quarantaine, nous apprécions encore plus l'importance de cette étape sur notre chemin vers la fin de cette pandémie et le retour pour tous à un sentiment de normalité. »

 

Pfizer et BioNTech ont déclaré qu'ils étaient sur la bonne voie pour produire 50 millions de doses de vaccins d'ici la fin décembre et jusqu'à 1,3 milliard de doses l'année prochaine. Une autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) devrait être demandée à la Food and Drug Administration (FDA) américaine d'ici la fin de ce mois.

 

L'approche ARNm de Pfizer/BioNTech fait partie d'une poignée de vaccins potentiels contre le coronavirus qui pourraient être déployés d'ici la fin de 2020. La vitesse de développement des vaccins est considérée comme sans précédent, car il faut généralement des années pour tester complètement un vaccin. Certains ont averti que cet exploit scientifique étonnant pourrait paradoxalement finir par saper la confiance du public dans un éventuel vaccin.

 

L'annonce des entreprises intervient alors que la pandémie de Covid-19 approche les 51 millions de cas dans le monde. À ce jour, plus de 1,2 million de personnes sont mortes du virus.

 

______________

 

* Source : https://allianceforscience.cornell.edu/blog/2020/11/covid-vaccine-milestone-pfizer-biontech-90-percent/

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article