Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

« Elevage en plein air: tout sauf une bonne idée pour le bien-être animal! » de Mme Emmanuelle Ducros dans l'Opinion

28 Septembre 2020 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information, #élevage

« Elevage en plein air: tout sauf une bonne idée pour le bien-être animal! » de Mme Emmanuelle Ducros dans l'Opinion

 

Glané sur la toile 580

 

 

(Source)

 

 

Mme Emmanuelle Ducros est une journaliste qui se décarcasse (il fallait bien que je la fasse un jour...).

 

Son « Elevage en plein air: tout sauf une bonne idée pour le bien-être animal! » dans l'Opinion du 8 septembre 2020 est remarquable (mais ce n'est pas une caractéristique nouvelle).

 

En chapô :

 

« Une des propositions du "Référendum pour les animaux" porté par l’association anti-élevage L214 promeut l’élevage en plein air des animaux. Une chimère qui relève avant tout de l’anthropomorphisme pour les spécialistes du secteur. »

 

En résumé plus détaillé :

 

« C’est une des propositions du "Référendum pour les animaux" porté par l’association anti-élevage L214, le trio de patrons de la tech Niel- Granjon- Simoncini et le journaliste Hugo Clément : "Face à l’urgence climatique, la France (...) doit soutenir les éleveurs qui décident de se convertir à l’élevage biologique ou en plein air." Une manière, selon eux, d’en finir avec un "élevage industriel" qui n’a pourtant aucune définition. Elever les animaux en plein air est-il vraiment meilleur pour leur bien-être et leur santé ? Les spécialistes sont loin d’être d’accord avec la proposition, qui relève plus de l’anthropomorphisme et de l’idée-catastrophe que du progrès.

 

Tous les élevages au grand air ? Cette idée est avancée, dans le RIP animaux, comme un idéal du bien-être animal. La proposition, séduisante de notre point de vue d’humains, dénote, pour les spécialistes de l’élevage, d’une méconnaissance de la réalité des besoins des animaux. Certes, les conditions d’élevage peuvent être améliorées, mais installer les animaux dehors relève, dans la plupart des cas, de la maltraitance. »

 

Pour en savoir plus sur ce que signifie maltraitance, dans ce contexte, pour les différentes espèces animales, allez sur site.

 

 

Post scriptum

 

Petit rappel : « Paturage ou étable ? », avec une vidéo de trois minutes.

 

 

(Source)

 

 

Post scriptum 2

 

Une information qui tombe à pic pour un billet qui a dû attendre son tour pour la publication.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Il est là, fils spirituel de Seppi 29/09/2020 12:50

Je suis quand même assez nuancé. Je pense que pour beaucoup d'animaux il est mieux d'avoir un accès en plein air, mais oui, un élevage 100% plein air est totalement impossible, sauf dans certains cas minoritaires. Du coup qu'on permette à un maximum d'élevage d'avoir accès au plein air : d'accord. Vouloir que TOUT les élevages soient en plein air à 100% : impossible et pasd'accord.
Et sans oublier d'accompagner els éleveurs (c'est encore un écueil du RIP : il ne dit à aucun moment comment faire pour aider les éleveurs à changer leurs méthodes)

max 28/09/2020 15:47

Sachant qu'en plus les initiateur du RIP non pas pour projet le bien être animal mais la vente de soja à 30000€/T, et encore en promo. Voila comment des lobbys influence un gouvernement et se font applaudir des médias. Horel et Foucart si prompt à dénoncés les lobbys sont bien silencieux dans ce cas.
https://twitter.com/emma_ducros/status/1308812220210520064

max 29/09/2020 14:00

Trouver ces vidéos plutôt sympa sur les initiateur du RIP et les pseudo défenseur de la cause animal.
https://www.youtube.com/watch?v=tDIAm5Gfrd8&feature=youtu.be
https://www.youtube.com/watch?v=cud1T5_i9mg