Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Le Figaro Madame : alimentation infantile et « information » infantile

4 Juin 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information, #Alimentation, #Sécurité sanitaire

Le Figaro Madame : alimentation infantile et « information » infantile

 

Glané sur la toile 350

 

 

Nous pourrons être bref, à la mesure de la colère que doit susciter le « Pesticides et métaux lourds, les compotes et petits pots pour enfants testés par "60 millions de consommateurs » publié le 23 mai 2019 par le Figaro Madame.

 

 

« Étonnamment »

 

En chapô :

 

« Dans son numéro du mois de juin en kiosques ce jeudi 23 mai, le magazine 60 millions de consommateurs a analysé la qualité d'une vingtaine de produits pour bébés. Les résultats sont étonnamment positifs. »

 

L'auteure insiste dans avec un intertitre et un début de paragraphe :

 

« Des résultats étonnants

 

Contre toute attente, aucune sonnette d'alarme n'est tirée. »

 

Non, madame la journaliste, nous ne sommes pas alimentés par des empoisonneurs qui, « étonnamment », font des efforts pour épargner nos chers petits.

 

 

Cessez de distiller la panique dans l'assiette... et encore plus dans les petits pots !

 

Notre alimentation est produite dans des conditions qui garantissent la meilleure qualité possible – ce qui, évidemment, n'empêche pas les incidents et accidents – et la production des aliments pour bébés est soumise à des règles encore plus draconiennes.

 

S'agissant des résidus de pesticides, la législation (directives 2006/125/EC et 2006/141/EC) a fixé une limite maximale par défaut de 0,01 mg/kg d'aliment (elle peut même être fixée à un niveau inférieur dans certains cas).

 

Et, pour la présence de métaux lourds (et les polluants persistants, y compris certains pesticides), difficile d'échapper à des traces : ils se trouvent dans les sols...

 

 

Et pendant que nous y sommes...

 

60 Millions a testé – avec un système de « plus » très informatif (ironie) – 8 compotes de pomme et 8 purées de carotte avec, dans chaque cas, cinq références « bio ». À une exception près, elles sont toutes au moins deux fois plus chères que les produits ne portant pas ce label qui, rappelons-le, sont issus d'un itinéraire technique particulièrement exigeant (pour les résultats de l'EFSA, c'est ici – lire en particulier les explications à la page 70).

 

60 Millions a recherché le plomb, l'arsenic, le cadmium et le mercure... mais pas le cuivre... pourtant le résidu le plus fréquemment quantifié dans les analyses colligées par l'EFSA.

 

Parmi les produits, il y avait aussi une marque se targuant d'être « sans résidus de pesticides ». Il nous semble que la petite image en tête de tableau récapitulatif, pour la purée de carotte, comporte une note 1 renvoyant à « Taux inférieur à 0,000001%, conformément aux règles de l'alimentation infantile. Plus de détails sur bledina.com ». Nous nous sommes déjà intéressé à cette allégation ici en décembre 2017. Un sujet pour votre vlog, Mme Emmanuelle Ducros ?

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

max 09/06/2019 19:20

Sur le site Bioalaune, ils répondent à l'article de 60 millions de consommateurs en disant que les résidus trouvé sont en faible quantité (ce qui n'est pas faut) et que c'est pas leurs faute en plus et en tentant de faire croire que le bio est quand même super gentil (sauf le méchant industriel) et que le conventionnel est quand même plus méchant. Ils mettent aussi un lien vers leur article sur génération futur et les résidus de pesticide (de synthèse).
https://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/37745/aliments-bio-allegations-60-millions-consommateurs-sont-elles-averees
L'article sur génération futur lui est beaucoup plus anxiogène. Au lieu de dire 97% sont en dessous des limites légale, ils disent 71,9% contiennent des résidus de pesticide.
https://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/37739/france-residus-pesticides-dans-71-fruits-43-legumes-non-bio
Bon en même temps on pouvait pas s'attendre à autre chose sur ce site.

Seppi 10/06/2019 10:29

Bonjour,

Merci pour votre commentaire et les liens.

Bien d'accord sur votre conclusion.