Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

L'arboriculture fruitière en 1911, les canons anti-grêle...

28 Mai 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #Agronomie

L'arboriculture fruitière en 1911, les canons anti-grêle...

 

Glané sur la toile 346

 

 

On a toujours plaisir à découvrir des comptes Twitter qui dégoulinent de rationalité. Celui de M. Baptiste Labeyrie est à visiter, et pas que par les amis de l'arboriculture.

 

M. Labeyrie a consacré un superbe fil à « Arboriculture fruitière », un ouvrage de J. Vercier et E. Chancrin, de 1911. Superbe (bis repetita placent) résumé avec quelques détails utiles sur les « horreurs » utilisées pour la protection des cultures, ce qui devrait nous faire réfléchir sur le chemin parcouru depuis lors. L'ouvrage est consultable sur le site Gallica.

 

(Source)

 

J'en profite pour mentionner « Les ennemis des Cultures – L'emploi efficace des pesticides » de J. Vochelle et J. Faure (Encyclopédie des Connaissances Agricoles, Hachette) de 1969 (c'est la date de l'édition en ma possession, probablement la dernière). C'est en gros le milieu du chemin parcouru... et on y trouve toujours toutes ces « horreurs » illustrées par exemple par l'acide sulfurique (herbicide, maintenant remplacé par l'acide acétique...) ou la nicotine (insecticide) ou les produits arséniacaux.

 

J'en profite aussi pour mentionner « Santé du végétal : 100 ans déjà ! – Regards sur la Phytopharmacie , sous la direction de Catherine Regnault-Roger et André Fougerous, Presses des Mines, 2018. L'excellence des publications des membres de l'Académie d'Agriculture de France.

 

Mais revenons à M. Baptiste Labeyrie et son compte Twitter. Il y en a un autre fil récent, tout aussi instructif, sur la lutte contre la grêle.

 

 

(Source)

 

 

Et un autre encore sur un verger circulaire. En attendant de découvrir d'autres perles.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article