Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

« Le journalisme qui criait au Troll » de la Chèvre pensante

12 Mars 2019 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information, #Glyphosate (Roundup)

« Le journalisme qui criait au Troll » de la Chèvre pensante

 

Glané sur la toile 314

 

 

 

 

Souvenez-vous : le 31 janvier 2019 (sur la toile), le Monde (de M. Stéphane Foucart et Mme Stéphane Horel) rapportait dans « Glyphosate : comment Monsanto mène sa guerre médiatique » les propos de Mme Elsa Margout, la directrice des magazines de l’information de France Télévisions :

 

« Ce qui s’est produit a atteint des proportions très inhabituelles. Personne, à France 2, n’avait jamais vu un documentaire se faire attaquer de cette manière sur les réseaux sociaux, y compris par des confrères, avant même d’être diffusé [...] Nous acceptons bien sûr la critique ou les jugements de valeur, mais nous n’avions jamais vu une telle véhémence, avec des accusations de “fake news” et de complotisme basées sur des contrevérités factuelles. [...] des centaines de comptes anonymes, récents et avec très peu d’abonnés, ont systématiquement répercuté sur Twitter les éléments de langage de certains lobbys, créant un effet de masse et un effet d’entraînement impressionnant. […] Tout cela a produit un rideau de fumée très efficace. » (C'est nous qui graissons.)

 

Il y avait aussi, sur FranceTVInfo, « "Envoyé spécial" sur le glyphosate : nos réponses aux intox qui circulent sur les réseaux sociaux ».

 

Sans compter les échanges aigres-doux (euphémisme) sur Twitter.

 

La Chèvre pensante a produit une analyse très détaillées des affirmations que nous avons mises en gras ci-dessus, dans « Le journalisme qui criait au Troll ».

 

C'est tout simplement impressionnant, tant par le soin mis à l'analyse (un travail de grande envergure) que par les conclusions (peu surprenantes – encore fallait-il les poser et les démontrer).

 

Comme nous ne souhaitons pas dévoiler ces conclusions, voici la mise en bouche (c'est la Chèvre qui graisse) :

 

« Il y a quelques semaines était diffusé un Envoyé Spécial consacré au glyphosate. Cet article n’ambitionne pas de corriger les éventuelles erreurs de l’émission (d'autres abordent ces questions) mais plutôt de mettre en avant un problème bien plus inquiétant à nos yeux : l’absence de remise en question de certains médias, allant même jusqu’à l’élaboration de théories frôlant le conspirationnisme pour se dédouaner. »

 

Bonne lecture !

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article