Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Le point de vue de M. Rémi Dumery (agriculteur) : « En interdisant les OGM et les pesticides, l’UE cède aux croyances dangereuses »

29 Décembre 2018 , Rédigé par Seppi Publié dans #critique de l'information, #Politique, #Union européenne, #OGM, #CRISPR, #Pesticides

Le point de vue de M. Rémi Dumery (agriculteur) : « En interdisant les OGM et les pesticides, l’UE cède aux croyances dangereuses »

 

Glané sur la toile 293

 

 

C'est sur Euronews. En exergue :

 

« Au lieu de soutenir des innovations qui peuvent contribuer à nourrir une population mondiale en pleine explosion, [les dirigeants européens] s'érigent en adversaires du progrès scientifique. »

 

Et c'est une analyse que nous partageons sans réserve.

 

En y ajoutant un point qui nous paraît important. La pusillanimité des dirigeants politiques est exportée vers les pays, notamment d'Afrique, dans lesquels ces innovations sont utiles, indispensables, voire capitales. Elle l'est par des « ONG » qui utilisent de plus en plus des mercenaires locaux en se camouflant derrière eux, et par les dirigeants eux-mêmes sous des formes diverses.

 

Empêcher ainsi le développement agricole et alimentaire c'est non seulement une insulte à la dignité humaine dans les pays qui en ont grand besoin, mais aussi, plus prosaïquement, une incitation à migrer vers l'Europe.

 

Il arrive un moment où il faut le dire sans égards pour la bienséance : nous avons dans notre gouvernance européenne de sacrés imbéciles.

 

Disons que pour certains, il y a ballotage et qu'il est urgent de leur procurer une paire de bottes pour qu'ils puissent voir ce qu'est vraiment l'agriculture – la production alimentaire – et ses défis.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

max 29/12/2018 20:14

"Il arrive un moment où il faut le dire sans égards pour la bienséance : nous avons dans notre gouvernance européenne de sacrés imbéciles." Vous êtes plutôt poli avec ces gens, le terme sacré imbéciles n'est pas celui que j'utilise.
"Disons que pour certains, il y a ballotage et qu'il est urgent de leur procurer une paire de bottes pour qu'ils puissent voir ce qu'est vraiment l'agriculture – la production alimentaire – et ses défis." C'est autre par que je leur mettrai les bottes.

Seppi 05/01/2019 12:27

Bonjpur,

Merci pour votre commentaire.

Oui, il y a des actions qui se perdent !

On a même une révolutionnaire au gouvernement !

https://twitter.com/brunepoirson/status/1078647665267798016