Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Charognards !

7 Juillet 2017 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

Charognards !

 

 

Je m'écarte aujourd'hui de mes sujets favoris pour un coup de gueule.

 

Il vous est peut-être arrivé de signer une pétition ou une « pétition » sur un de ces sites de l'industrie de la pétition.

 

Si vous l'avez fait, vos coordonnées sont irrémédiablement et définitivement recueillies. Et vous êtes régulièrement accosté, soit pour la signature d'une nouvelle pétition, soit pour être ébloui du magnifique succès remporté par le marchand de pétitions.

 

Vous pouvez évidemment vous désinscrire ; quand à savoir si vos données sont effacées... Vous ne recevrez plus de courriels ; mais vous perdez la possibilité de suivre au jour le jour les activités de l'industrie de la pétition.

 

Et ce n'est pas reluisant.

 

Le lundi 3 juillet 2017, « La plateforme mondiale pour le changement » qui revendique « 183 739 558 personnes qui agissent » et « Des victoires chaque jour » me propose donc de signer une pétition pour la panthéonisation de Mme Simone Veil, décédée le 30 juin 2017. Cela partait sans nul doute d'une intention louable, quoique...

 

On peut ne pas aimer : « Aussi, Simone Veil est assurément la femme la plus digne de figurer au Panthéon. » C'est un manque d'égards envers celles qui y sont déjà : Sophie Berthelot, Marie Curie, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion.

 

On peut ne pas aimer : « Monsieur Macron, montrez la hauteur qui convient à votre fonction... » C'est une interpellation d'une grande vulgarité dans le contexte de l'ambition affichée.

 

Mais bon... l'industrie de la pétition fonctionne avec un business plan minimaliste : le lanceur de pétition pétitionne, l'hébergeur de pétition encaisse...

 

« La personne (ou l'organisation) qui a lancé cette pétition n'est pas liée à Change.org. Change.org n'a pas créé cette pétition et n'est pas responsable de son contenu. »

 

Dont acte.

 

Et, le 5 juillet 2017, je reçus le message suivant :

 

« Nous avons tous hurlé de joie dans le bureau de Change.org. La nouvelle est tombée un peu avant midi : Simone Veil va entrer au Panthéon. 

A l'annonce de sa disparition vendredi dernier, j'étais effondrée comme le reste de l'équipe. 

C'est normal, je pense. Ici nous sommes tous les enfants de cette femme déterminée, qui nous inspire par la force de son engagement.Parce que l'engagement est au coeur de ce que nous faisons tous les jours. C'est ce pourquoi nous nous levons le matin : donner du sens et de la valeur à des citoyens comme vous qui agissent pour changer les choses. Des gens simples et authentiques, qui ont envie de rendre notre monde meilleur.

Simone Veil est un exemple pour moi, elle me fait penser à ma grand-mère. Elles ont partagé la proximité avec l'horreur de la seconde guerre mondiale et leur engagement pour les femmes. C'est peut-être de là que vient mon envie d'avoir un métier qui a du sens. Et c'est en cela que je suis heureuse et honorée de pouvoir vous donner la parole avec l'équipe de Change.org.

En réponse à 350 000 personnes qui ont signé des pétitions, le chef de l'Etat a accepté de faire entrer Simone Veil au Panthéon, pour que la République lui soit reconnaissante à la hauteur de tout ce qu'elle a accompli. Pour moi et certainement pour beaucoup d'autres, cela montre que nous avons la capacité à nous rassembler pour valoriser ceux qui agissent pour une société plus sereine, plus égalitaire, où chacun peut vivre en paix. C'est aussi un symbole fort : une femme au Panthéon, c'est au-delà de Simone Veil une victoire pour la place des femmes dans notre société.

Je voulais vous dire merci à tous pour votre détermination, vous aussi. Si vous n'étiez pas 9 millions de personnes en France à utiliser notre plateforme, nous ne pourrions célébrer tant de victoires comme celle-ci.

Merci à toutes et tous d'agir pour le changement,

Sarah et toute l'équipe de Change.org


 

PS : Si vous avez envie d'aller plus loin et de nous aider à soutenir d'autres campagnes comme celle-ci, vous pouvez cliquez ici pour devenir soutien de Change.org

 

Instrumentaliser ainsi la disparition de Mme Simone Veil ? S'approprier ainsi le mérite d'une décision du Président de la République ? Faire du racolage ?

 

Charognards !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article