Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Transparence

22 Juin 2017 , Rédigé par Seppi Publié dans #Schillipaeppa, #Politique, #Activisme, #Union européenne

Transparence

 

Schillipaeppa*

 

 

Résultat de recherche d'images pour "transparence politique"

 

 

Les contacts des hommes politiques avec les porteurs d'intérêts, les « lobbyistes » sont considérés de manière critique par l'opinion publique. Les gens veulent savoir qui leurs parlementaires élus rencontrernt et par qui ils sont peut-être aussi influencés. Par conséquent, il est tout à fait louable que le groupe des Verts au Parlement Européen ait mis en place un site web sur lequel vos députés devraient publier leurs rendez-vous de lobbying. De toute évidence, cependant, cette liste « lobbyCal » n'est pas encore utilisée de manière généralisée.

 

Le député européen suédois Christofer Fjellner, membre du Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrates-Chrétiens), fait valoir sur son blog que le nombre d'événements enregistrés est si faible qu'il n'est pas plausible.

 

Il y a quelques semaines, le très controversé compte rendu d'une « réunion internationale Baysanto » a fuité. Le but de la réunion de plusieurs ONG et d'autres porteurs d'intérêts était d'échanger des vues sur la façon d'organiser conjointement une campagne internationale contre la fusion de Bayer et de Monsanto, ainsi que contre d'autres fusions dans le secteur agricole. Selon la liste des participants Maria Heubuch, députée européenne de l'Alliance 90/Les Verts avait été présente.

 

heubuch_seite.png

Compte rendu « Réunion internationale Baysanto », page 1

 

 

Un rapide coup d'œil dans le registre du lobbying montre que Mme Heubuch n'a pas inscrit cette date :

 

 

heubuch_schedule.png

Capture d'écran du calendrier du lobbyisme des Verts (visite : 17/06/2017) : Inscriptions pour « Heubuch »

 

 

Pour le 22 janvier 2017, il n'y a qu'une seule rencontre avec Veronika Juch du Bureau de liaison de la FAO ; mais pas de « réunion internationale Baysanto ».

 

Et pourtant ! Il y avait là, selon le compte rendu, bon nombre d'acteurs autour de la table qui auraient mérité une inscription dans le calendrier du lobbying : Antje Kölling de Demeter, Annemarie Volling de la Communauté de Travail de l'Agriculture Paysanne (AbL) – une sorte de petite association agricole –, Stig Tanzmann de Pain pour le Monde, ou Heike Moldenhauer du BUND. Mais sans doute Maria Heubuch n'a pas voulu faire savoir qu'une telle réunion multilatérale de lobbying a eu lieu – selon la devise : la transparence, c'est bien beau, mais nous ne voulons tout de même pas pousser le bouchon trop loin !

 

En effet, si cela se savait que des partis, des ONG, des associations agricoles et des organisations ecclésiales se concertaient pour la conception de leurs campagnes, cela laisserait un arrière-goût plutôt désagréable. Rien que la collusion pour programmer – de manière très professionnelle – les actions futures donne le haut-le-cœur : il ne s'agit pas d'objectifs louables, mais de marketing. Ainsi, le slogan de la campagne mondiale (« statement ») pour les actions internationales devrait être aussi simple que possible :

 

« -> devrait être une déclaration simple, pas très précise, qui peut s'adresser à beaucoup de gens au-delà des organisations du développement et environnementales »

 

Si vous êtes intéressé par l'avancement des activités, il y a une liste de distribution par courrier électronique internationale (agri-mergers@foeeurope.org), par laquelle tous les acteurs seront tenus au courant. Écrivez simplement à Adrian Bebb des Amis de la Terre Europe (adrian.bebb@foeeurope.org). Peut-être vous inscrira-t-il sur la liste de distribution.

 

_________________

 

* L'auteure a fait des études de philosophie, est éditrice et a atterri il y a déjà plus de dix ans à la campagne. Sur son blog, elle (d)écrit – miracle ! La traduction peut être fidèle – ce qui la préoccupe, lorsqu'elle n'est pas en train de curer l'écurie des poneys, de chercher des gants de gardien de but, de s'occuper de quantités de denrées alimentaires ou de linge, ou encore de tenter d'arracher les mauvaises herbes plus vite qu'elles ne poussent.

 

Source : https://schillipaeppa.net/2017/06/19/transparenz/

 

 

Mes compléments

 

1. La liste des participants réserve aussi des surprises : des participants pour le compte d'organisations qui donnent une adresse courriel relevant du Parlement Européen !

 

 

 

 

M. Hannes Lorenzen est conseiller du groupe des Verts|Alliance Libre Européenne pour l'agriculture et le développement rural. ARC 2020 est – comme beaucoup d'organisations généralement désignées sous le sigle « ONG » – opaque. Au détour d'un article, on apprend néanmoins que M. Lorenzen en est le président. Il est aussi vice-président de Forum Synergies.

 

Les Verts exigent que les parlementaires européens n'interagissent qu'avec des entités inscrites au Registre de Transparence. Le Forum Synergies n'est pas inscrit.

 

M. Andrzej Nowakowski, également conseiller du groupe des Verts|ALE pour l'agriculture et le développement rural est aussi membre du conseil d'administration de Pesticide Action Network Europe (PAN Europe).

 

2. On peut aussi lire cet article de Politico pour vérifier l'inventivité de Mme Heubuch s'agissant de donner des explications de sa présence et de celle de MM. Lorenzen et Nowakowski à cette réunion...

 

3. En images, les inscriptions au registre LobbyCal des députés Verts français (accédées le 21 juin 2017). Rien pour Mme Michèle Rivasi et son activisme anti-vaccinal, ses rencontres avec le fraudeur scientifique Andrew Wakefield... D'ailleurs, rien du tout !

 

M.José Bové

 

 

Mme Karima Delli

 

 

M.Pascal Durand

 

 

M.Yannick Jadot

 

 

Mme Eva Joly

 

 

Mme Michèle Rivasi

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

un physicien 22/06/2017 14:53

" Le but de la réunion de plusieurs ONG et d'autres porteurs d'intérêts était d'échanger des vues sur la façon d'organiser conjointement une campagne internationale contre la fusion de Bayer et de Monsanto".
Il y a des méga-fusions qui devraient inquiéter davantage :
Fusion record dans la bière
SABMiller a accepté l’offre d’achat d’AB InBev. Il s’agit de l’une des plus importantes fusions jamais enregistrées tous secteurs confondus.

http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2016/07/29/biere-sabmiller-accepte-l-offre-d-achat-d-ab-inbev_4976450_1656994.html#8HM7LZwhTSS1SyfV.99

Tabac : le propriétaire de Lucky Strike s’offre Camel pour 46 milliards d’euros
Le cigarettier britannique British American Tobacco va prendre le contrôle de l’américain Reynolds.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/01/17/tabac-le-proprietaire-de-lucky-strike-s-offre-camel-pour-46-milliards-d-euros_5063826_3234.html#XYiBTwvkZ5kptxlG.99

Seppi 22/06/2017 15:19

Bonjour,

Merci pour votre commentaire.

Mais il s'agit de bibine et de clopes... Pas de l'agent orange et du Zyklon B, de l'alliance entre les pesticides qui rendent malades et les médocs qui soulagent...