Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

« Pesticides et abeilles, un sujet polémique... Mais de quoi parle-t-on au juste ? » sur Atlantico

29 Juin 2017 , Rédigé par Seppi Publié dans #Néonicotinoïdes, #Politique, #critique de l'information

« Pesticides et abeilles, un sujet polémique... Mais de quoi parle-t-on au juste ? » sur Atlantico

 

Glané sur la toile 151

 

 

Les apiculteurs de l'Alberta ont refusé de s'associer aux appels pour l'interdiction des néonicotinoïdes lancés dans l'Ontario. Pourtant, leurs abeilles butinent sur de vastes étendues de canola issu de semences enrobées aux néonics.

 

Les journaleux se sont régalés, les commentateurs se sont déchaînés... ah ! Le premier couac gouvernemental... comme si c'était une bonne nouvelle !

 

C'en est certes une pour eux, mais pour la France ?

 

Sera-t-il possible de faire évoluer le logiciel médiatique ? Parce que, être le quatrième pouvoir d'une construction démocratique implique nécessairement des devoirs et des obligations.

 

Atlantico a montré la voie avec « Pesticides et abeilles, un sujet polémique... Mais de quoi parle-t-on au juste ? ». C'est un démêlage de M. Antoine Jeandey, rédacteur en chef de WikiAgri, un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa lettre d’information.

 

On a dit « pôle … agricole » ? Ce sont des explications factuelles et mesurées, peut-être un peu trop. Mais c'est une contribution, si ce n'est au démontage, du moins à la mise en question de la formule désormais médiatiquement et politiquement incontournable des « tueurs d'abeilles ».

 

Sa conclusion :

 

« Et maintenant ?

 

Le Premier ministre Edouard Philippe a donc finalement tranché en faveur de Nicolas Hulot, et finalement le contraire eut été étonnant. Mais derrière la question des néonicotinoides, bien d'autres restent en suspens aujourd'hui : la France va-t-elle porter un projet d'interdiction des néonicotinoides sur l'Europe entière pour faire cesser la distorsion de concurrence (ou tout simplement pour des raisons environnementales, puisque c'est la raison invoquée) ? Et sur quoi vont reposer ses arguments ?

 

Comment va-t-elle prendre en compte les causes multifactorielles de la disparition des abeilles ? Et plus généralement, comment travailler en posant les sujets tranquillement et en sous-pensant le pour et le contre des mesures, sans se soumettre en quelques heures à une opinion populaire qui mérite d'être informée avant d'être suivie ? »

 

Nous soulignerons la dernière phrase, sachant que par « opinion populaire », il faut parfois entendre une opinion manipulée, si ce n'est fabriquée.

 

Et cela s'applique à tous les sujets, ceux qui méritent d'être réanalysés, telle l'interdiction par principe (et idéologie) des néonicotinoïdes, comme ceux qui sont encore en gestation, telles les nouvelles techniques génétiques.

 

 

P.S.

 

On lira aussi avec grand intérêt : « Les néonicotinoides – Bibliographie sur ce sujet controversé et méta-analyses ». Une « ...une source sûre de références sérieuses... » comme l'écrit Forumphyto. Mais elle le serait encore plus si les analyses de certains articles, parues sur Forumphyto entre autres, étaient aussi intégrée dans la revue.

 

 

(Source)

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article