Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

La fleur génétiquement modifiée clandestine dans ton jardin

10 Mai 2017 , Rédigé par Seppi Publié dans #OGM

La fleur génétiquement modifiée clandestine dans ton jardin

 

Schillipaeppa*

 

 

Die Gen-Blume in Deinem Garten

L'Autorité de contrôle finlandaise Evira a signalé cette semaine la découverte de pétunias génétiquement modifiés :

 

 

Evira retire des pétunias génétiquement modifiés orange de la vente.

 

 

Les plantes se sont fait remarquer par leur coloris particulier, orange, qui n'existe pas naturellement chez le pétunia. L'autorité indique qu'elle a trouvé une modification génétique dans les variétés suivantes: African Sunset, Pegasus Orange Morn, Pegasus Orange, Pegasus Table Orange, Potunia Plus Papay, Go !Tunia Orange, Bonnie Orange, Sanguna Patio Salmon et Sanguna Salmon. Les autorités allemandes se sont ensuite aussi activées. Le ministère de l'environnement de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a immédiatement visité différentes entreprises de production de plantes pour se procurer du matériel végétal et entreprendre des vérifications, et a rapporté hier:

 

« Après avoir constaté que des plantes génétiquement modifiées de Rhénanie-du-Nord-Westphalie ont été mises sur le marché, le ministère de l'environnement a ordonné la destruction de certaines lignes de produits.

 

Concrètement, ce sont les gammes de produits suivantes :

 

Pegasus Orange Morn (nom de produit de l'obtenteur : Salmon Ray)

Orange Pegasus (nom de produit de l'obtenteur : Bingo Mandarin)

Pegasus Table Orange (nom de produit de l'obtenteur : Bingo Orange). »

 

Une recherche rapide sur Google montre que les variétés sont dans le commerce depuis déjà longtemps. Ainsi, dans une publication sur une exposition de plantes de jardin de 2011, la variété Bingo Orange est mentionnée comme une nouveauté :

 

« La série de pétunias Bingo caractérisée par un port compact et une floraison précoce est complétée par 'Bingo Orange'. En plus de la couleur spéciale, Westhoff a veillé à obtenir une grande facilité de culture. »

 

Le Centre de Recherche Bavarois de Viticulture et d'Horticulture a beaucoup apprécié la variété Salmon Ray. Dans un rapport sur les essais en culture de 2014, il écrit :

 

« Danziger d'Israël complète la série éprouvée "Ray" de pétunias à port demi-érigé à semi-sphérique ("type Patio") avec un coloris inhabituel pour les fleurs de taille moyenne : orange saumon avec un centre blanc. La variété à la couleur éclatante s'est distinguée parmi les nombreuses variétés de pétunias produites dès la fin de la phase de croissance en raison de son coloris inhabituel et de l'architecture très homogène de la plante. »

 

Le pétunia African Sunset avait remporté en 2014 le prix AAS aux États-Unis dans la catégorie « plantes de massif ». Selon l'évaluation :

 

« African Sunset a séduit les juges avec une jolie "couleur design" dans les tons orange qui s'est démarquée d'autres pétunias de coloris similaire actuellement disponibles. Les jardiniers sont toujours à la recherche d'un pétunia qui pousse de manière régulière et uniforme dans le jardin tout en produisant un nombre prolifique de fleurs toute la saison, et cette beauté répond certainement à cette exigence. »

 

La distribution et la culture de variétés végétales génétiquement modifiées non approuvés sont interdites chez nous. Par conséquent, ces variétés sont désormais toutes retirées du marché et détruites. Peu importe qu'elles aient fait leurs preuves, et peu importe qu'il n'existe aucun danger. Et peu importe qu'elles aient vraisemblablement été cultivées depuis de nombreuses années dans nos jardins et nos jardinières, dans les parcs et espaces verts sans que rien de particulier ne soit arrivé. Dommage.

 

_________________

 

* L'auteure a fait des études de philosophie, est éditrice et a atterri il y a déjà plus de dix ans à la campagne. Sur son blog, elle (d)écrit – miracle ! La traduction peut être fidèle – ce qui la préoccupe, lorsqu'elle n'est pas en train de curer l'écurie des poneys, de chercher des gants de gardien de but, de s'occuper de quantités de denrées alimentaires ou de linge, ou encore de tenter d'arracher les mauvaises herbes plus vite qu'elles ne poussent.

 

Source : https://schillipaeppa.net/2017/05/06/die-gen-blume-in-deinem-garten/

 

 

Mes compléments

 

1.  Mon commentaire sous le billet de Schillipaeppa :

 

« "...sans que rien de particulier ne soit arrivé..."

 

Vraiment ? Certes, les autorités finlandaises nt également que les pétunias GM ne posent aucun risque pour l'homme et l'environnement.

 

Mais vous n'avez vraiment rien compris à la question ! Ces pétunias génétiquement modifiés (le sont-ils, de toute façon ?) n'ont pas été testés pour tous les types de risques possibles. Point barre !

 

Dans la cuisine moderne, on utilise des fleurs comme décorations, en particulier sur les assiettes de salade multicolores. Il n'est donc pas exclu qu'un convive avale accidentellement une fleur de pétunia orange. Et, qui sait, il pourrait bien se transformer à chaque accès de colère en un monstre Hulk Orange enragé.

 

Cela vous semble-t-il drôle ? L'argument des fleurs consommées a été utilisé en France dans le Haut Conseil des Biotechnologies dans le cas d'œillets GM.

 

Le Parlement européen s'est également engagé dans cette voie.

 

Voir :

 

http://seppi.over-blog.com/2016/06/parlement-europeen-les-oeillets-gm-de-l-apocalypse.html

 

 

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-2016-0272&language=FR&ring=B8-2016-0731

 

 

2.  Floral Daily écrit dans : « Europe: 'Orange petunia genetically modified for sure' » (les pétunias orange sont génétiquement modifiés, c'est sûr)... que ce n'est pas si sûr !

 

« Pas possible

 

Que s'est-il passé ? "Je n'ai qu'une seule explication", dit Maarten Leune de Royalty Administration International. "En supposant que tous les acteurs agissent de bonne foi, et en considérant le cœur de métier de l'obtenteur, il faut conclure que la couleur orange a toujours été présente dans le génome de la fleur, jusqu'à ce que quelqu'un l'ait découvert".

 

"En outre, une fraude serait très peu probable, car les avantages ne compenseraient jamais la critique négative que l'on risque d'encourir."

 

GM

 

Cependant, selon un chercheur d'Evira, la couleur orange des fleurs a sans conteste été produite par génie génétique. "Les fleurs de pétunia ne peuvent pas être orange naturellement. Dans les plantes, nous avons trouvé du matériel "étranger" : des gènes qui n'existent pas naturellement dans l'ADN de la plante. Nous croyons que la couleur orange provient probablement d'un gène de maïs, un gène plus souvent utilisé pour obtenir un ton orange. Il reste à prouver s'il s'agit définitivement du génie du maïs ou d'autre chose. Cependant, les preuves du caractère GM sont irréfutables."

 

Il est intéressant de noter que la non-existence de la couleur orange chez le pétunia a été prouvée il y a plusieurs années déjà. "De nombreuses études ont été menées sur le génome de la fleur et de la plante, dont certaines datent des années 80 et 90. Ici, à Helsinki, à l'Université agricole de Helsinki, nous avons plusieurs spécialistes du sujet. Ironiquement, l'été dernier, la ville était remplie de pétunias orange. C'est cela qui a amorcé le mouvement.»

 

Notons tout de même l'incongruité de l'affirmation que l'on a « prouvé » une non-existence.

 

 

3. La gesticulation a commencé au Royaume-Uni. Titre du Telegraph :« GM petunias could harm wildlife in Britain’s gardens, warn campaigners » (les pétunias GM pourraient nuire à la faune dans les jardins britanniques, selon les activistes). Voir aussi ici : le Telegraph, finalement, en rajoute sur GM freeze.

 

Ça ne saurait trop tarder pour la France...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article