Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Pesticides : le dérapage de la Fédération des Conseils de Parents d'Élèves

17 Avril 2017 , Rédigé par Seppi Publié dans #Activisme, #Pesticides, #Générations futures

Pesticides : le dérapage de la Fédération des Conseils de Parents d'Élèves

 

20170126_Flyer_Concours_Dessin_SPAP_12-HD Nos errances sur la toile nous ont amenés à l'annonce suivante :

 

« Dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides,Générations Futures, en partenariat avec la FCPE et Kokopelli, organise un concours de dessin dans les écoles primaires. »

 

C'est sur le site de la petite entreprise Générations Futures – incorporée sous la forme d'une association loi 1901 –, sur le site de la Semaine... [qui s'est déroulée du 20 au 30 mars 2017] et sur la page Facebook de la FCPE.

 

L'objet du « concours » a été de réaliser « des fresques sur le thème "Mon jardin au naturel" ». On aura pris soin de gommer le langage susceptible d'irriter, mais comme il s'agit de la Semaine généralement connue comme « ...sans pesticides », les professeurs des écoles partants pour l'opération savaient à quoi s'en tenir.

 

Le « concours » est ouvert pour « Cycle 1 et 2 » – les niveaux maternelle, cours préparatoire et élémentaires 1 et 2... aux enfants de deux à neuf ans.

 

De quoi s'agit-il en définitive ?

 

De l'organisation à l'échelle nationale d'un exercice d'embrigadement et de formatage de cerveaux de petits enfants.

 

Il faut bien sûr que les professeurs mordent à l'hameçon. Les organisateurs ont donc prévu des prix :

 

« des semences bio et anciennes à planter [sic, le vocabulaire agricole est maîtrisé...] de chez Kokopelli et pour les maitres/maitresses [bonjour l'hortograf] des livres ou DVD au choix selon une liste proposée par les organisateurs ».

 

On imagine la liste : les ouvrages de Kokopelli, de M. François Veillerette...

 

Et de quoi s'agit-il ici ?

 

De corruption.

 

On ne s'étonnera guère qu'un Générations Futures, le maître d'œuvre de la Semaine..., se lance dans une telle opération. Cela fait longtemps que le mot « éthique » a disparu du vocabulaire de l'activisme anti-pesticides.

 

Un activisme du reste largement financé par des secteurs de l'activité économique qui profitent des discours de peur. Ainsi, la Semaine... est financée par Biocoop, Botanic, Bjorg, Bonneterre et compagnie, Ecocert, Lea Nature et Moulin Marion. Comme on le voit, des philanthropes ne tirant aucun avantage de la gesticulation anti-pesticides (de synthèse évidemment).

 

Mais la FCPE ?

 

Sa direction a-t-elle pris conscience du fait que c'est le genre d'opération que ne renieraient pas certaines dictatures et démocratures ? Cautionne-t-elle l'endoctrinement de nos chères têtes blondes (à partir de la maternelle...), dans ce cas précis par l'extrémisme idéologique « vert » ; ainsi que la désinformation, cet extrémisme véhiculant l'idée fausse que l'on peut produire sans pesticides et que l'agriculture biologique n'en utilise pas ; ainsi que l'instrumentalisation évidente d'une semaine d'action au profit des intérêts économiques d'une branche d'activité ?

 

Et qu'en pensent les services de l'Éducation Nationale ?

 

Le fait est aussi qu'un service public a été instrumentalisé à des fins privées, pas seulement par la galaxie anti-pesticides associative, mais aussi par le commerce et l'industrie du bio de par leur sponsoring et les retombées escomptées et, plus particulièrement par Kokopelli.

 

Et, répétons-le, laisser entrevoir la possibilité de se faire offrir un livre en contrepartie d'une activité dans le cadre de l'exercice d'une mission de service public, c'est de la corruption.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Alain 18/04/2017 23:07

a noter l'annéer dernière ou avant, a l'époque du salo de l'agri, un Youpi (Bayard) qui était un livre de propagande bio...
d'un autre coté l'école fait ca aussi...
le plus drole c'est que coté propagande religieuse ils sont très softs pour une école catho.

-- un papa pastafarien prométhéen humaniste

Seppi 04/05/2017 16:21

Bonjour,

Merci pour le commentaire.

Le Youpi, serait-ce celui-ci :

http://www.youpi.fr/Sommaire-du-mois/Sommaire-de-Youpi-du-mois-de-mars-2015 ?

Cela dit, il y a une différence entre un magazine que l'on achète (ou pas), un maître qui fait du prosélitisme, et l'organisation d'un prosélitisme au niveau national, dans le cas présent avec le concours d'une association de parents d'élèves).