Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Un calendrier de l'Avent postfactuel : (22) la force des images

11 Janvier 2017 , Rédigé par Seppi Publié dans #Schillipaeppa, #Activisme, #critique de l'information

Un calendrier de l'Avent postfactuel : (22) la force des images

 

Schillipaeppa*

 

 

 

 

Chaque campagne de communication utilise des images. Beaucoup d'images ont un effet non verbal, sans nécessiter d'explication. J'ai fait des captures d'écran à partir de la recherche d'images de Google pour les termes « génie génétique », « glyphosate », «vaccination » et « étrangers » :

 

 

 

 

Des photos qui suscitent des émotions – en particulier la peur – attirent l'attention plus facilement que des faits laborieusement compilés. Et les messages qui sont ainsi transmis s'imprègnent aussi beaucoup plus facilement dans les esprits, quasiment en passant par la moelle épinière.

 

Les professionnels des médias doivent donc faire preuve de responsabilité dans l'utilisation des images ; cela vaut également pour le langage imagé : « flot de réfugiés », « immigration de masse », « poulet au chlore », « élevage concentrationnaire », « broyage de poussins », « raccourcissement des becs », « agrotoxique » – les journaux et les émissions de télévision en sont pleins. Les termes sont percutants et constituent donc un raccourci utile pour éviter d'avoir à expliquer péniblement ce qu'on a vraiment voulu dire.

 

Le Prof. Dr Edgar Wolfrum et le Dr. Cord Arendes de l'Université de Heidelberg ont écrit dès 2006 dans le magazine de la recherche « Ruperto Carola » :

 

« Les images et les photos déploient leur propre dynamique, avec des conséquences imprévisibles – en fonction du public qui est touché. Dans ce contexte, c'est un défi important pour l'époque contemporaine que de développer et renforcer l'éducation aux médias des citoyens. L'ancienne hégémonie du texte dans l'appropriation de la réalité est irrévocablement parvenu à sa fin.

 

Nous avons laissé la galaxie Gutenberg derrière nous. On pourra dire : l'analphabète de l'avenir n'est pas celui peine avec l'écrit, mais avec l'image. En une phrase : l'image choc a remplacé le slogan ! »

 

Ce sont surtout les photos qui sont séduisantes : les photos prétendent saisir la réalité, mais elles ne le font pas, surtout pas depuis qu'il y a Photoshop. Et les images peuvent aussi mentir. Pour illustrer des sujets tels que le génie génétique ou la protection des végétaux, on utilise souvent une imagerie allégorique. On ajoute à l'épi de maïs une seringue ou un autre ustensile de laboratoire ainsi que le panneau de danger pour le risque biologique, et on transforme cela en nature morte. Dans le cas du glyphosate, la tête de mort ou les signes de danger pour « très toxique » ne sauraient manquer, bien qu'ils ne soient pas applicables à cette substance. Voici donc suggéré : « Ceci est très toxique ! » ou : « C'est dangereux! », alors que ce n'est pas vrai.

 

Il n'y a donc pas que des fausses nouvelles, mais aussi de faux messages sous forme d'images. Peut-être devrions nous également veiller à introduire un message d'avertissement. J'ai déjà une idée pour le motif : Un signe de danger « attention à la tête ».

 

achtung.png

 

 

Liens :

 

Die Macht der Bilder (la force des images)

 

Bild oder die Macht der Bilder (image ou le pouvoir des images)

 

175 Jahre Fotografie. Die Macht der Bilder (175 ans de photographie. La force des images)

 

_________________

 

* L'auteure a fait des études de philosophie, est éditrice et a atterri il y a déjà plus de dix ans à la campagne. Sur son blog, elle (d)écrit – miracle ! La traduction peut être fidèle – ce qui la préoccupe, lorsqu'elle n'est pas en train de curer l'écurie des poneys, de chercher des gants de gardien de but, de s'occuper de quantités de denrées alimentaires ou de linge, ou encore de tenter d'arracher les mauvaises herbes plus vite qu'elles ne poussent.

 

Source : https://schillipaeppa.net/2016/12/22/postfaktischer-adventskalender-teil-22-die-macht-der-bilder/

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article