Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

L'éthique, la morale et l'économie

4 Décembre 2016 , Rédigé par Seppi Publié dans #Divers

L'éthique, la morale et l'économie

 

Willi l'Agriculteur*

 

 

Une question d'éthique

Coût des sources d'énergie le 2 décembre 2016 (centimes d'euro/kwh, TVA incluse)

Mazout : 6,55

Pellets : 4,95

Blé panifiable : 3,94

 

 

Nous avons dans notre ferme un chauffage à granulés de bois. Après de nombreuses années de bons et loyaux services de notre chaudière à mazout, nous nous sommes décidés il y a quatre ans pour le bois, femme et enfants ayant aussi été d'avis que nous devions faire quelque chose pour l'environnement.

 

L'installation nous a coûté trois fois plus que le remplacement de la chaudière à mazout. De fait, nous avons dû prévoir une nouvelle installation de stockage pour les pellets, alors que la citerne à mazout était déjà là. Nous avons aussi dû construire une nouvelle cheminée, avec tout ce qui va avec. Les prix du pétrole ont certes énormément chuté entre-temps, mais au moins nous avons maintenant bonne conscience.

 

Le 2 décembre 2016, j'ai calculé les prix des différentes sources d'énergie. Le résultat figure sur l'image ci-dessus. Il me faut acheter le mazout et les pellets ; le blé, je le produis. Avec un camion de blé, je passerais l'hiver sans problème... et je n'aurais pas de sortie d'argent. Par rapport aux pellets et au mazout, ce seraient respectivement 1.100 € et 2.600 € environ d'économisés.

 

Vous comprenez ce que je veux dire ? Mais l'espace de stockage est toujours bien rempli de pellets, et une décision ne s'impose donc pas. Que feriez-vous? Ou doit-on s'interdire d'y penser ?

 

Cordialement,

 

Willi l'Agriculteur

 

_______________

 

* Willi l'Agriculteur (Bauer Willi) exploite 40 hectares en grandes cultures (betterave sucrière, colza, céréales) en coopération opérationnelle. Il a été double-actif jusqu'à l'automne 2014. Son deuxième métier a été le suivi et le conseil aux agriculteurs pour une entreprise familiale (sucrerie). Depuis lors, il continue d'exploiter son domaine en tant que pré-retraité et a du temps pour écrire et partager son expérience.

 

Il contribue aussi bénévolement à l'association (fondation) des habitants de sa commune et à une coopérative agricole.

 

Source : http://www.bauerwilli.com/ethik-moral-und-die-oekonomie/

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article