Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Une invitation personnelle à Vandana Shiva : venez écouter les agriculteurs !

15 Octobre 2016 , Rédigé par Seppi Publié dans #Risk-monger, #Vandana Shiva

Une invitation personnelle à Vandana Shiva : venez écouter les agriculteurs !

 

Risk-monger*

 

 

 

Difficile de coller à l'actualité de cet événement planétaire pour le monde de la gesticulation, de la manipulation et de la désinformation.

 

M. David Zaruk a envoyé le message qui suit à Mme Vandana Shiva pour l'inviter à son événement, la Voix des agriculteurs, organisé le vendredi 14 octobre 2016 (on peut voir un enregistrement sur sa page Facebook).

 

Elle n'est évidemment pas venue... mais il est vrai que l'invitation n'était guère engageante !

 

M. Zaruk a pour sa part reçu une missive des organisateurs de l'Assemblée des Peuples que l'on lira ci-dessous... Les « peuples » ? Vous avez dit « les peuples » ?

 

 

Ce sont les mêmes qui organisent le "Tribunal"... l'impartialité est garantie...

 

 

Chère Dr Shiva,

 

Au fil des ans, vous vous êtes fait un nom en parlant au nom des agriculteurs indiens sur l'importance spirituelle des semences. C'est un sujet émotionnel (le néo-mysticisme des graines de la vie fonctionne bien sur les réseaux sociaux) et cela vous a vraiment réussi. Félicitations !

 

Cependant, il est une choses qui manque dans ce que je lis de vous, et d'autres activistes anti-OGM : je n'entends pas beaucoup les agriculteurs. Même pas les agriculteurs dont vous vous entourez et qui ressemblent davantage à des agriculteurs amateurs ou des jardiniers glorifiés. J'ai pensé qu'il serait utile, pendant que vous êtes à La Haye, d'avoir une séance où les agriculteurs pourraient parler de leurs préoccupations (et dire pourquoi ils ont besoin des agro-technologies telles que de meilleures semences). J'organise donc un petit déjeuner de travail ce vendredi [14 octobre 2016] en parallèle à votre événement et juste avant que celui-ci ne commence.

 

J'ai grandi sur une ferme ; alors, généralement, je prends très mal la partialité que je vois souvent (dans vos déclarations et celles d'autres zélateurs plutôt cosmopolites du mouvement anti-technologie) et qui consiste à dire que les agriculteurs conventionnels sont ignorants et ne savent pas. Vous semblez penser que les entreprises agro-technologiques imposent leurs produits aux agriculteurs et que ceux-ci n'ont pas le choix. Où avez-vous trouvé cette information ? Certainement pas auprès des agriculteurs !

 

Ce que je suis en train de dire est que vous devriez peut-être prendre le temps de rencontrer et d'écouter quelques agriculteurs ! En particulier, j'invite un agriculteur indien à parler lors de mon événement. Son nom est Ganesh Nanote – lisez un article sur lui ici. Il espère que vous allez écouter son message sur l'agro-technologie... tellement qu'il se déplace sur 40 km en vélo depuis son village agricole reculé jusqu'à la ville la plus proche qui dispose d'une bonne connexion par Internet afin qu'il puisse participer à mon petit-déjeuner-conférence sur la Voix des agriculteurs. Il sait, Vandana, que vous n'êtes qu'à 200 mètres de mon événement et espère que vous serez disposée à faire le déplacement pour venir l'écouter.

 

 

Beaucoup de ce que vous dites, Vandana, est tout simplement faux, et s'avère être des mythes sans fondement, et pourtant, vous les dites. Ganesh présentera la réalité de l'agriculteur indien. Il a le droit d'être entendu. Par exemple :

 

Sur ce cotonnier Bt qui a provoqué une augmentation des suicides d'agriculteurs en Inde. C'est sans fondement car la plupart des suicides ont des causes économiques (souvent lorsque les pluies de la mousson ne sont pas au rendez-vous et que les cultures sont perdues). Avec le cotonnier Bt, les rendements et les revenus ont augmenté (voir ci-dessous). Comme le note Ganesh, presque tous les agriculteurs veulent planter du cotonnier Bt en Inde.

 

Vous ne cessez de gloser sur les graines qui seraient quelque chose de spirituel. Pour un occidental qui cherche une sorte de swami de l'ascétisme, je conçois que cela sonne très bien. Mais les agriculteurs sont libres de garder leurs semences ; dans la plupart des cas, ils ne veulent pas le faire. De meilleures semences donnent de meilleurs récoltes. Comme le dit Ganesh, les semences de cotonnier traditionnelles étaient de très mauvaise qualité, avec des fibres courtes, et même les hybrides non traditionnels posaient des problèmes avec les ravageurs. Le cotonnier Bt a été un succès incroyable pour les agriculteurs indiens et pour l'Inde elle-même ! Les agriculteurs ne sont pas religieusement attachés aux semences, et vous devriez peut-être les écouter !

 

Vous avez parlé de la technologie des semences comme d'un viol. C'est très offensant pour les agriculteurs comme Ganesh. Peut-être devriez-vous regarder certaines données de base :

 

Il faut moins de 1 g de pesticides pour produire 1 kg de coton Bt (auparavant, il en fallait presque 6 g avec les variétés traditionnelles). Depuis que le cotonnier Bt a été introduit il y a plus d'une décennie en Inde, le revenu des agriculteurs a augmenté de 375 %, permettant ainsi aux travailleurs de la terre de mieux manger et de fournir une meilleure éducation à leurs enfants.

 

Vandana, vous appelez ça viol ? Ou êtes-vous en train de violer les consommateurs bio avec vos histoires ?

 

Peut-être est-il temps que vous écoutiez certains de ces agriculteurs que vous prétendez représenter.

 

Je remarque que le deuxième jour de l'Assemblée des Peuples, vous attaquerez Bill Gates. N'êtes-vous pas un peu trop arrogante ? Je sais que vous allez parler devant un auditoire composé principalement d'amis (et le Risk-monger !) qui n'aiment pas qu'un homme très riche essaie de sortir de la pauvreté les plus pauvres des pays en développement. Mais enfin, Vandana, en l'attaquant, que dites-vous à votre propre sujet ? Vous, vous empochez vos honoraires de conférencier excessifs, alors que M. Gates, lui, dépense plus pour les projets de développement que la plupart des gouvernements. Vous ne méritez pas de parler d'une telle personne.

 

Et je pense que c'est parlant. Compensez-vous un certain sens interne de l'inégalité ou de l'injustice ? Vandana, nous avons tous deux un doctorat en philosophie. Le mien me satisfait (je suis très fier du travail que j'avais fait) et je respecte les personnes qui sont des esprits scientifiques brillants dans des domaines que je ne pourrai jamais vraiment comprendre. Mais vous prétendez que vous êtes docteur en physique nucléaire. Sérieusement ? Pourquoi vous sentez-vous si insuffisante avec vos études en philosophie pour prétendre cela ? Est-ce là la raison pour laquelle vous voulez attaquer le plus grand philanthrope de notre époque ? Est-ce là la raison pour laquelle vous avez besoin de poser comme un swami mystique devant des gens par essence ignorants ? Est-ce là la raison pour laquelle vous avez besoin de facturer aux blancs crédules des honoraires extravagants pour des discours vides de sens ? Incidemment, la rumeur est-elle fondée ? Est-ce que vous avez réellement facturé 40.000 euros au Tribunal Monsanto pour vos frais de représentation ?

 

Il doit être difficile pour vous de reconnaître que les Asiatiques n'ont pas le même regard sur vous !

 

J'ai beaucoup d'amis indiens qui, désolé pour la généralisation, ont un fort sentiment d'humilité. Ils écoutent, ils sont ouverts, ils sont respectueux. Je soupçonne que votre éducation dans mon pays (à seulement quelques kilomètres de ma ferme familiale dans l'Ontario) a eu une forte influence sur vous... bien plus forte que vous n'êtes disposée à admettre. Peut-être vous avez besoin de vous rappeler comment écouter.

 

Je vous offre une chance de venir à mon événement et d'écouter les agriculteurs. Ganesh voudrait que vous l'écoutiez. La plupart des agriculteurs conventionnels aimeraient que vous écoutiez.

 

Il est facile d'écouter... la première étape consiste simplement à arrêter de parler !

 

Vandana, vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires sur mon événement à 200 m de votre Assemblée des Peuples, sur la Voix des agriculteurs. C'est un événement ouvert à tous et je vous offre même le petit-déjeuner (avec des viennoiseries bio !). Voilà à quel point je voudrais que vous veniez et écoutiez les agriculteurs ! Mais n'oubliez pas de vous inscrire car les places sont limitées ! Vous pouvez même faire un don à mon événement – mon budget en financement participatif n'est que de 3000 euros (par l'intermédiaire de petits dons) – votre budget est de 500.000 euros par le biais de sponsoring par le secteur du bio. Voir l'appel de fonds du Tribunal Monsanto :

 

« Chacun et chacune, qu’il ou elle vive en Afrique, Amérique du Nord ou du Sud, Europe, Asie ou Australie, est invité(e) à contribuer à cette opération de crowdfunding exceptionnelle pour que soient levés dans les meilleurs délais les fonds nécessaires à la mise en place et à la tenue du Tribunal, du 14 au 16 octobre 2016, à La Haye (Pays-Bas). Pour l’heure, le budget du Tribunal est estimé à un demi million d’euros. »

 

« Pour l’heure, le budget du Tribunal est estimé à un demi million d’euros »... Et ce n'est pas fini !

 

Pensez-y lorsque vous serez prête à écouter !

 

Merci et à vendredi!

 

David

 

________________

 

* David pense que la faim, le SIDA et des maladies comme le paludisme sont les vraies menaces pour l'humanité – et non les matières plastiques, les OGM et les pesticides. Vous pouvez le suivre à plus petites doses (moins de poison) sur la page Facebook de Risk-Monger.

 

 

Source : https://risk-monger.com/2016/10/12/a-personal-invitation-to-vandana-shiva-listen-to-farmers/

 

 

https://pbs.twimg.com/media/Cur27OTWgAAmYlT.jpg

 

 

Cher Monsieur,

 

Nous devons vous informer que votre inscription pour l'Assemblée des Peuples est annulée. Nous vous retournerons votre argent. L'objectif de l'Assemblée des Peuples est de débattre des alternatives à l'agriculture industrielle, et nous ne pensons pas que vous partagez cet objectif. Nous avons aussi noté sur votre blog que votre objectif est de perturber le programme. Toutefois, si vous êtes intéressé, nous pouvons vous offrir une place dans le Tribunal Monsanto où vous pourrez écouter les témoignages des victimes de l'utilisation des pesticides.

 

Cordialement,

 

L'équipe d'organisation

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article