Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Une autre pomme GM qui peut contribuer à faire évoluer les points de vue sur les « OGM »

1 Septembre 2016 , Rédigé par Seppi Publié dans #OGM

Une autre pomme GM qui peut contribuer à faire évoluer les points de vue sur les « OGM »

 

Steve Savage*

 

 

Une image de l''Arctic Granny' parue dans le magazine spécialisé Growing Produce l'année dernière.

 

 

Les pommes et les pommes de terre ne brunissant pas font partie d'une deuxième vague d'amélioration des plantes par la voie biotechnologique qui, je crois, va changer les points de vue du public sur les « plantes GM » d'une manière positive. Un troisième cultivar Arctic Apple ('Fuji') fait actuellement l'objet d'une procédure de déréglementation (autorisation) auprès du Département de l'Agriculture des États-Unis d'Amérique (USDA) qui ouvrira la voie à une production commerciale ces prochaines années. Apparemment, les commentaires du public envoyés à l'USDA ont été extrêmement positifs. J'ai décidé d'ajouter mon propre commentaire parce que j'ai eu l'occasion de rencontrer des gens formidables à Okanagan Specialty Fruits, ceux qui ont mis au point ces pommes, et les gens d'Intrexon qui contribuent à la phase commerciale. Je suis très impressionné par ce qu'ils ont accompli et par leurs plans pour amener ces grands produits aux consommateurs.

 

J'ai reproduit ci-dessous le texte du commentaire que j'ai envoyé à l'USDA aujourd'hui. Si vous voulez faire des commentaires, vous pouvez le faire [avant le 12 septembre 2016] en suivant ce lien :

 

https://www.regulations.gov/comment?D=APHIS-2016-0043-0001

 

 

Mon commentaire à l'USDA sur la pomme 'Arctic Fuji' ne brunissant pas

 

« Je vous écris pour appuyer pleinement cette déréglementation de la pomme 'Arctic Fuji'. Je le fais en tant que scientifique agricole, à titre d'observateur de longue date des biotechnologies végétales (40 ans), en tant que consommateur, et comme grand-père. L'USDA APHIS a entièrement raison de conclure que ce trait de non-brunissement fondé sur un ARNi ne présente pas de « problèmes de ravageurs des plantes », de telle sorte qu'on peut procéder aux plantations commerciales. La question de la « contamination génétique » qui est parfois soulevée n'a pas de sens pour une plante comme le pommier qui n'est jamais produite à partir de semences, mais est multipliée par voie végétative et est souvent pollinisée par des pommiers sauvages. Les flux de pollen ne présentent aucun problème pour les producteurs de pommes ou pour les consommateurs. En tant que phytopathologiste, je suis d'accord avec la conclusion des essais en plein champ qui indiquent que le trait n'a aucun effet, ni positif ni négatif, sur le profil de résistance aux ravageurs des pommiers.

 

Ce trait fournit une combinaison de réduction du gaspillage alimentaire, d'une part, et d'opportunités pour des options de consommation souhaitables telles que la saveur et l'arôme des tranches de pommes, des pommes séchées sans sulfites, l'utilisation dans les smoothies, etc. J'ai goûté des échantillons pour tous ces usages, produits avec les cultivars précédents, et je peux les recommander vivement à mes amis consommateurs.

 

J'ai eu l'occasion de partager une boîte d'un cultivar déjà déréglementé, 'Golden Delicious', avec des amis à un dîner à la fortune du pot en novembre dernier. Je leur ai offert des tranches qui avaient été préparées quatre heures à l'avance et leur ai montré qu'elles étaient encore blanches et goûteuses alors que les tranches du cultivar classique avaient bruni au point que personne ne voulait plus en prendre après la première prise pour la comparaison. Les pommes Arctic ne brunissant pas ont vraiment « changé la conversation au sujet des OGM » parce qu'elles sont un exemple concret de ce que la biotechnologie peut apporter comme trait utile pour le consommateur. Comme 'Fuji' est ma variété de pomme préférée, je suis particulièrement enthousiaste devant la perspective de pouvoir acheter et partager ce nouveau cultivar lorsque la production aura été mise en route. Comme beaucoup d'enfants, ma petite-fille aime les pommes, et je vois ce produit comme un moyen d'encourager davantage cette inclination favorable à la santé.

 

Je suis parfaitement conscient que certains de nos partenaires commerciaux internationaux ont des attitudes irrationnelles et problématiques concernant les plantes génétiquement modifiées, mais avec un produit « identité préservée » [tracé] comme la pomme, il ne devrait pas y avoir de risque pour notre activité d'exportation. J'ai toute confiance dans les plans d'OSF et Intrexon pour la gestion de la filière principale de produits tranchés et des filières secondaires. Je crois qu'une déréglementation en temps opportun de ce cultivar et de ceux à venir enverra le message approprié au marché mondial de pommes.

 

Enfin, je crois que ce trait démontre que même une petite entité commerciale peut maîtriser le parcours à la fois technologique et réglementaire pour le développement de produits biotechnologiques. La plus grande partie du travail, même sur ce cultivar, a été faite par une entreprise ayant environ 8 employés ! Notre système pourrait certes bénéficier d'une rationalisation et d'une concentration sur le produit plutôt que le processus, mais il y a là un précédent important.

 

Encore une fois, je tiens à exprimer mon soutien sans réserve à cette décision de déréglementation.

 

Steve Savage, Ph.D. »

 

La petite-fille de M.Savage tenant une pomme Fuji qu'elle avait cueillie il y a quelques années dans son jardin (malheureusement la version qui brunit)

 

_______________

 

* Steve Savage est un scientifique agricole (phytopathologie) qui a travaillé pour la Colorado State University, DuPont (développement de fongicides), Mycogen (développement de solutions de biocontrôle), et a exercé ces 13 dernières années l'activité de consultant indépendant. Son site blogging est Applied Mythology. Vous pouvez le suivre sur Twitter@grapedoc.

 

Et si beaucoup de ce que vous pensez savoir sur l'agriculture et l'alimentation n'était pas vrai ? Que faire s'il y a des « mythes » qui ont été répandus intentionnellement, et surtout sans le vouloir, sur ces questions ? Que faire si la vérité sur ces questions importe pour l'avenir de l'humanité ? Voilà l'objet de ce blog. Si vous êtes intéressés à en apprendre plus sur mes activités en tant que conférencier, veuillez visiter mon site, drstevesavage.com.

 

Source : http://appliedmythology.blogspot.fr/2016/08/another-biotech-apple-that-can-help.html?m=1

 

Partager cet article

Commenter cet article

un physicien 01/09/2016 14:28

Et pourquoi pas le traitement par irradiation, pendant qu'on y est ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Irradiation_des_aliments