Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

L'intérêt des betteraves GM en une image...

25 Avril 2016 , Rédigé par Seppi Publié dans #OGM

L'intérêt des betteraves GM en une image...

 

 

Mais c'est aux États-Unis d'Amérique, pas en Europe.

 

 

Àvant (à gauche) : 7,3 l/ha, six traitements/an. Après (à droite) : 2,1 l/ha, un traitement/an.

 

 

Source : https://twitter.com/AGinOREGON

 

 

P.S. : Celle-ci est belle aussi.

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

vigneron 29/04/2016 11:33

Exact Seppi, Thierry a tout faux. Entre les pré-levée et les post-levée, plus les anti-graminées et les anti-dicots, on peut très bien se retrouver à appliquer 7 matières actives en désherbage de betteraves sucrières, sans oublier le désherbage mécanique en interlignes si l'on veut réduire les doses...
On a connu ça en vigne où on pouvait arriver facile à 4 ou 5 matières actives en désherbage pré et post-levée avant de passer en tout foliaire glypho...

Thierry 27/04/2016 15:17

Bonjour,
J'ai fait un ptit tour de votre blog Seppi, et je dois avouer que vous ne manquez pas d'arguments pour une agriculture déraisonnable !
Concernant donc les betteraves "OGM" (car en France c'est comme cela que nos chers (ironie) politiciens les nomment) vous auriez dû croiser vos informations car le photomontage que vous relayez maladroitement, présenté dans cet article est erroné. Le plant de betterave résiste bel et bien auX passageS de rond-up (ou glyphosate) mais pas à d'autre ravageurs (certains insectes ou champignons) donc vous pouvez copier-coller certains bidons de gauche sur la droite et là vous aurez une belle information en bon et due forme à présenter, mais qui du coup ne vaudra pas un sou car rien de nouveau sous le soleil de notre belle France.
Merci

Seppi 28/04/2016 09:00

Bonjour,

Merci pour votre commentaire.

Mais je dois vous détromper. Pour autant que je puisse lire les étiquettes, les produits de gauche sont tous des herbicides. Et, dans le cas des betteraves HT, ils sont remplacés par un seul.

Cela vous explique pourquoi il n'y a quasiment plus de variétés de betteraves « traditionnelles' aux USA.

En tout cas, les gens de l'Université de l'Oregon sont sérieux et dignes de confiance.