Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

« Les associations écologistes n'ont pas de liens d'intérêts avec les entreprises / BALIVERNE #08 » d'Agriculture et Environnement

23 Mars 2016 , Rédigé par Seppi Publié dans #Activisme

« Les associations écologistes n'ont pas de liens d'intérêts avec les entreprises / BALIVERNE #08 » d'Agriculture et Environnement

 

(glané sur la toile 74)

 

 

Elle tombe à pic pour le rut anti-pesticides annuel, la « semaine sans pesticides » ou « semaine pour les alternatives aux pesticides ».

 

C'est une vidéo de 2 : 10 sur Youtube qui expose sur un mode humoristique percutant les relations symbiotiques entre une entité incorporée sous forme d'association loi 1901 et un secteur agro-industriel.

 

Il s'agit évidemment de Générations Futures et de son alliance plus qu'objective avec Synabio, le Syndicat National des Transformateurs de Produits Naturels et de Culture Biologique, et d'autres acteurs économiques du secteur.

 

C'est vraiment à voir !

« Les associations écologistes n'ont pas de liens d'intérêts avec les entreprises / BALIVERNE #08 » d'Agriculture et Environnement

La Fondation Prometheus – « Un autre regard sur la mondialisation et l'industrie » publie périodiquement un « baromètre de transparence des ONG ».

Générations Futures récolte un pourcentage total de transparence passable de 57, avec un 5/5 pour la présence du bilan de 2013 (fastoche... c'est une obligation légale pour les associations recevant plus de 153.000 € de financement). Très intéressant ce bilan !

Le CRIIGEN recueille un faramineux 17,5. Inf'OGM arrive à 51,5.

Quant aux autres entités mentionnées dans l'image ci-dessus, c'est le vide sidéral. C'est « normal » dans le cas des Faucheurs volontaires vu la nature et les agissements de cette association de... Foodwatch affirme refuser les subventions de l’État, de quelque parti politique que ce soit ou d’acteurs économiques qui pourraient exercer une quelconque influence sur le contenu de son travail (voir aussi le registre de transparence européen).

 

Les Faucheurs Volontaires fêtent la Semaine sans pesticides à leur manière à Nimes : par le vandalisme

 

Notons aussi Corporate Europe Observatory – grand pourfendeur de conflits d'intérêts réels et surtout imaginaires – et ses 35,5. Pour la description général, un magnifique 3,5/40. Difficile de faire pire : la « localisation des implantations et centres de l’ONG » rapporte trois points.

 

 

Partager cet article

Commenter cet article