Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

SumOfUs, néonicotinoïdes et honnêteté

5 Octobre 2015 , Rédigé par Seppi Publié dans #Ludger Wess, #Pesticides, #Néonicotinoïdes, #Lobbying

SumOfUs, néonicotinoïdes et honnêteté

 

Ludger Weß*

 

La photo est sous-titrée en allemand : des victimes collatérales des tueurs d'abeilles de Bayer

 

Fin Septembre 2015, SumOfUs.org, une société de l'industrie de l'indignation, a lancé une pétition demandant à Bayer AG de retirer sans délai ses néonicotinoïdes du marché. La photo de titre de la campagne (voir la première capture d'écran) était une image émouvante de six oiseaux morts dans des mains humaines suggérant que les néonicotinoïdes étaient la cause d'une extinction massive des oiseaux.

 

Cependant, il se trouve (bravo au Pr Wolfgang Nellen, Université de Kassel) que la photo n'a rien à voir avec les néonicotinoïdes. Elle a été reprise sans autorisation du site d'une université canadienne [1]. Selon le chercheur concerné, le Dr Bridget Stutchbury, Université York, Canada, les oiseaux représentés sur la photo avaient été victimes de collisions avec des fenêtres. Le 2 octobre, Mme Stutchbury a exigé de SumOfUs le retrait immédiat de la photo des sites de campagne en raison de la violation de son droit d'auteur.

 

La photo est précédée du texte suivant sur le site d'origine :

L'étudiant en Master Sean Chin fait une étude sur la mortalité due aux collisions avec les fenêtres sur le campus de l'Université York pour mieux quantifier la mortalité et identifier les bâtiments devant éventuellement faire l'objet d'améliorations.

 

Le site SumOfUs.org [2] a remplacé la photo de Mme Stutchbury par une autre montrant un seul oiseau mort.

 

 

En revanche, le site allemand de SumOfUs [3] et la page Facebook de la compagnie (voir deuxième capture d'écran, ci-dessous) reproduisent toujours la photo de Mme Stutchbury.

 

 

En plus de la violation de droit d'auteur, la description de l'image constitue une falsification des résultats de recherche car il n'y a aucun lien entre la photo et des résultats de recherche sur les néonicotinoïdes.

 

De toute évidence, plus de 400.000 signataires de la pétition ont été abusés et ont été incités à signer la pétition par de fausses informations et une contrefaçon.

 

_________________

 

* Ludger Weß (Wess) a étudié la biologie et la chimie et a travaillé en tant que biologiste moléculaire à l'Université de Brême avant d'entamer une activité de journaliste scientifique. Il écrit régulièrement depuis les années 1980 sur les aspects scientifiques, économiques, historiques, juridiques et éthiques des sciences et des technologies, principalement sur le génie génétique et les biotechnologies. Ses articles ont paru dans Stern, die Woche et le Financial Times Deutschland ainsi que dans des revues spécialisées internationales. Il a publié un ouvrage sur les débuts de la recherche génétique, die Träume der Genetik (les rêves de la génétique), avec une 2e édition en 1998.

 

En 2006, il a été un des co-fondateurs de akampion, qui conseille les entreprises innovantes dans leur communication. Ludger Weß a un doctorat en histoire des sciences et est membre de la National Association of Science Writers états-unienne ; il vit à Hambourg.

 

Vous pouvez le suivre sur https://twitter.com/ludgerwess

 

Source : http://ludgerwess.com/sumofus-neonikotinoide-und-aufrichtigkeit-sumofus-neonicotinoids-and-honesty/

 

 

[1] http://www.yorku.ca/bstutch/research.htm

 

[2] http://action.sumofus.org/a/bayer-bees/

 

[2] http://action.sumofus.org/de/a/bayer-oekosystem-de/5/3/?

 

P.S. : À notre connaissance, il n'y a pas de page de pétition en français.

Partager cet article

Commenter cet article