Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

Rothamsted, GENeS et la communication scientifique

7 Septembre 2015 , Rédigé par Seppi

Rothamsted, GENeS et la communication scientifique

 

Robin Bisson*

En juin dernier, Rothamsted Research annonçait [1] les résultats d'un essai en plein champ d'un blé qu'ils avaient modifié génétiquement pour émettre une phéromone d'alerte d'insecte. Les chercheurs espéraient que le blé modifié repousserait les pucerons, évitant ainsi le recours à des insecticides. Malgré le succès des études préliminaires en laboratoire, les résultats de l'essai ont été négatifs. Mais la manière dont les chercheurs ont abordé la communication de leurs résultats a été extrêmement positive : ils ont tenu une conférence de presse.

 

 

Le fait que les scientifiques de Rothamsted ont été proactifs et ont parlé de ce qu'ils avaient appris des résultats décevants ne devrait pas être une surprise pour quiconque a suivi ce projet de recherche. Avant le début de l'expérience, l'équipe avait tenu une autre conférence de presse [2] pour expliquer aux journalistes comment se déroulerait l'essai. Quand un groupe de protestataires qui s'est appelé « Take the flour back » (« reprenez la farine ») a menacé de détruire la culture expérimentale, les gens de Rothamsted ont écrit une lettre ouverte pour prier les opposants de ne pas détruire la recherche. Ils ont aussi produit un appel vidéo sur YouTube [3] et ont proposé d'organiser un événement public dans un lieu neutre pour discuter des craintes des opposants.

 

 

Les chercheurs de Rothamsted ont reçu un large soutien du public [4] et la «décontamination» n'a pas eu lieu (mais toute cette affaire a ajouté environ trois millions de dollars au coût de l'essai). Du début à la fin, les chercheurs ont informé les médias et le grand public de leurs travaux, ce qui a fait que leur science a pu obtenir un procès équitable, malgré les controverse qui ont fait les grands titres. En fait, une conséquence involontaire de toute l'attention portée par les médias à ce sujet a été que le processus scientifique – des résultats de laboratoire jusqu'aux résultats définitifs des essais en plein champ – a été magnifiquement illustré aux yeux du public.

 

C'est cet esprit d'engagement proactif qui sous-tend un nouveau projet récemment lancé aux États-Unis, le Genetic Expert News Service (GENeS – Service d'informations génétiques par des experts) [5]. Nous sommes une petite entité à but non lucratif basée à Washington, DC, dont le but est d'accroître l'accès des journalistes, des commentateurs, des décideurs et du public à l'expertise scientifique sur les derniers événements de la génétique et des biotechnologies.

 

Nous identifions les sujets de recherche qui sont susceptibles d'attirer l'attention des journalistes et cherchons des scientifiques qui peuvent offrir leurs avis d'experts sur l'importance des nouveaux résultats. Nous réagissons aussi aux dernières nouvelles, comme l'annonce de Chipotle [6] de se tourner vers le « sans OGM », ou l'annonce que des embryons humains ont fait l'objet d'une édition de génome pour la première fois [7]. Tous les commentaires que nous recueillons sont envoyés aux boîtes de réception des journalistes comme une ressource pour leurs articles, soit à titre d'information de base, soit comme référence pour de bons contacts, soit encore comme matériau à citer directement.

 

Nous répondons également aux questions des journalistes, des professionnels de la politique, et de toute personne contribuant aux débats publics sur la génétique, qui ont besoin d'un expert. En donnant plus de visibilité aux chercheurs auprès des gens qui façonnent l'information du public sur la science, nous contribuons à fonder les débats sur des informations robustes, fondées sur la science. Nous voulons faciliter l'engagement des scientifiques sans qu'ils aient à prendre trop de temps sur leurs programmes de recherche et d'enseignement.

 

C'est là une aube passionnante pour la communication scientifique. Il y a des centaines de façons de communiquer sur la science, et des centaines de façons pour les gens de consommer de l'information scientifique. Malgré cela, les grands médias sont toujours la principale source d'informations scientifiques [8] pour les Américains ; se mettre en relation avec les journalistes reste donc un moyen extrêmement efficace pour transmettre une information solide et robuste au public.

 

L'équipe de Rothamsted n'a pas tout fait par eelle-même. Elle a disposé d'une remarquable équipe médiatique, et de l'appui d'organisations comme le Science Media Centre et Sense About Science qui les ont aidés à communiquer efficacement. En tant qu'ancien membre du personnel du Science Media Centre du Royaume-Uni, j'espère que GENeS sera en mesure d'aider les chercheurs des États-Unis désireux de se présenter au public et de s'investir pour une pensée rationnelle.

 

 

Et que fait-on en France ?

_________________

* Robin Bisson anime le Genetic Expert News Service, une entité à but non lucratif fournissant un accès aux médias pour l'expertise scientifique sur la génétique et l'actualité dans le domaine des biotechnologies. Robin est également chercheur invité au World Food Center Institute for Food and Agricultural Literacy (Institut pour l'information alimentaire et agricole du Centre alimentaire mondial) de l'Université de Californie, Davis.

GENeS est financé par des trusts et des fondations qui soutiennent le Genetic Literacy Project (Projet d'information génétique), et par le Bureau du Président de l'Initiative alimentaire mondiale de l'UC. Si vous souhaitez vous faire inscrire dans la base de données d'experts de GENes, ou si vous voulez recevoir les courriels de GENeS, prenez contact par courriel, info@geneticexperts.org ou par téléphone, (202) 833-4613.

Source : http://www.biofortified.org/2015/09/rothamsted-genes-and-sci-comm/

[1] http://www.nature.com/news/gm-wheat-that-emits-pest-alarm-signals-fails-in-field-trials-1.17854

[2] http://www.sciencemediacentre.org/whiffy-wheat-to-ward-off-aphids-a-field-trial/

[3] https://www.youtube.com/watch?v=I9scGtf5E3I

[4] http://www.senseaboutscience.org/pages/rothamsted-appeal.html

[5] http://geneticexperts.org/

[6] http://geneticexperts.org/what-does-it-mean-for-food-to-be-gmo-free/

Chipotle Mexican Grill est une chaîne de fast food américaine, spécialisée dans la restauration mexicaine.

[7] http://geneticexperts.org/genomes-of-human-embryos-edited-for-the-first-time/

[8] http://www.nsf.gov/statistics/seind14/index.cfm/chapter-7/c7h.htm

Partager cet article

Commenter cet article